Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

"Cyberpunk 2077" : les créateurs du jeu victimes d'une cyberattaque !

"Cyberpunk 2077" : les créateurs du jeu victimes d'une cyberattaque !

"Un pirate non identifié s'est introduit dans notre système interne sans notre permission, a collecté des données appartenant au groupe CD Projekt et a laissé une demande de rançon", indique l'éditeur de jeux vidéo CD Projekt RED.

'Cyberpunk 2077' : les créateurs du jeu victimes d'une cyberattaque !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Déjà pointé du doigt pour la sortie catastrophique de "Cyberpunk 2077", l'éditeur de jeux vidéo CD Projekt RED a révélé ce mardi avoir été victime d'une cyberattaque et s'être fait voler des données. Le hacker menace de publier ou de revendre les codes sources des jeux vidéo du studio polonais...

"Hier, nous avons découvert que nous avons été victimes d'une cyberattaque ciblée et que la sécurité de certains de nos systèmes internes ont été compromis", a indiqué le groupe sur Twitter, avant de préciser : "un pirate non identifié s'est introduit dans notre système interne sans notre permission, a collecté des données appartenant au groupe CD Projekt et a laissé une demande de rançon".

"Si certains de nos appareils ont été chiffrés dans notre réseau interne, nos sauvegardes restent intactes. Nous avons déjà sécurisé notre infrastructure et commencé à restaurer ces données", a également assuré l'éditeur de jeux vidéo, qui s'était notamment fait connaître grâce au jeu "The Witcher, Wild Hunt".

"Les investisseurs perdront confiance en votre groupe"

"A ce stade, nous pouvons confirmer qu'à notre connaissance, les systèmes compromis ne contenaient aucune donnée personnelle de nos joueurs ou clients de nos services", a souligné CD Projekt RED, qui assure prendre "les mesures nécessaires pour limiter les conséquences d'une divulgation" potentielle de données...

Par ailleurs, CD Projekt a également décidé de poster la "lettre" de rançon du cyberpirate. "Votre image publique sera encore plus ternie et tout le monde pourra voir le mauvais fonctionnement de votre entreprise. Les investisseurs perdront confiance en votre groupe et votre action plongera encore plus bas", a-t-il écrit.

Pas de négociations...

L'éditeur de jeux vidéos a d'ores et déjà indiqué qu'il ne céderait pas à ce chantage et dit avancer avec l'aide des autorités compétentes et de spécialistes informatiques pour évaluer les réelles conséquences de cette cyberattaque. "Nous ne céderons pas aux demandes, ni ne négocierons avec la personne", a-t-il affirmé.

Cette cyberattaque est un nouveau coup dur pour le studio polonais, qui avait pour rappel sorti en décembre dernier le jeu le plus attendu de 2020, baptisé "Cyberpunk 2077". Ce titre avait pointé du doigt et jugé bien en dessous des standards techniques attendus, entraînant une grosse chute en Bourse pour CD Projekt...

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !