Crypto : Binance débarque en France !

Crypto : Binance débarque en France !

Le géant des cryptomonnaies vient d'obtenir le statut PSAN de l'Autorité des marchés financiers.

Crypto : Binance débarque en France !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La plate-forme d'échange de crypto-actifs Binance, l'une des plus importantes du monde, a annoncé mercredi qu'elle était désormais enregistrée auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF) française. Cette étape était indispensable au développement de ses activités dans l'Hexagone.

Cet enregistrement comme "prestataire de services sur actifs numériques" (PSAN), sur avis de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), est obligatoire pour commercialiser des services d'achat, de vente et de conservation de crypto-actifs, d'échange de crypto-actifs contre d'autres actifs numériques et pour exploiter une plate-forme de négociation d'actifs numériques.

Hub européen à Paris

L'AMF a procédé à des vérifications en terme de compétence des dirigeants et de respect de la réglementation contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. "Nous allons maintenant développer significativement nos activités en France, avec l'intention de recruter jusqu'à 250 personnes", a précisé Binance sur Twitter. L'entreprise veut faire de Paris son "hub" européen.

Le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau avait précédemment vanté l'intérêt de Binance pour la création d'une base à Paris, et le co-fondateur et directeur général du cabinet Changpeng "CZ" Zhao a salué le pays comme l'un des "pro- juridictions cryptographiques.

Ce feu vert de la France est le dernier signe en date que les plus grandes entreprises de cryptographie gagnent du terrain sur certains marchés stratégiques. Ces derniers mois, Binance a sécurisé des accords avec Bahreïn, Dubaï et Abu Dhabi, tandis que ses rivaux FTX et Kraken ont obtenu des licences à Dubaï et à Abu Dhabi, respectivement.

D'autres juridictions comme Singapour se sont néanmoins montrées plus prudentes, avec des régimes de crypto-licence plus stricts, citant des risques pour les investisseurs individuels, mais aussi la menace que les actifs numériques puissent être utilisés pour le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme.

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !