Crédit Suisse veut voir plus loin pour Free mobile

Crédit Suisse veut voir plus loin pour Free mobile

Le broker a relevé ses projections de revenus mobiles pour Iliad, dans une étude diffusée ce matin, tout en réduisant son anticipation d'EBITDA...

Crédit Suisse veut voir plus loin pour Free mobile

(Boursier.com) — Les analystes de Crédit Suisse ont relevé leurs projections de revenus mobiles pour Iliad, dans une étude détaillée mercredi... Au final, les prévisions ressortent à 2,541 Milliards d'Euros en matière de chiffre d'affaires et 737,6 ME au niveau de l'EBITDA. "Nous pensons qu'aussi longtemps que l'attention reste focalisée sur les nouveaux abonnés mobiles et les revenus, le flux d'information sera positif, mais nous estimons aussi que les coûts d'itinérance sont potentiellement sous-estimés par le marché, ce qui pourrait changer la donne", expliquent les spécialistes.

En attendant, le broker qui anticipait jusque-là 1,9 million d'abonnés mobiles pour Free fin 2012, a pris acte des commentaires de Bouygues Telecom qui a évoqué 2,2 millions d'abonnés sur le seul 1er trimestre pour son rival, si bien que le Crédit Suisse envisage désormais 4,3 millions d'abonnés en fin d'année (6,2% du marché) ! Il anticipe par ailleurs 1,8 MdE de coûts d'itinérance sur les six ans du contrat avec France Telecom, alors qu'il s'était aligné jusque-là sur les coûts évoqués initialement, soit quelque 1 MdE.

Free Mobile devrait ainsi dégager une perte d'EBITDA de -72 ME cette année, avant -83 ME l'année prochaine et -3 ME en 2014. Ce faisant, les anticipations du Crédit Suisse sont proches de celles du consensus en terme de revenus et d'EBITDA en 2012, puis inférieures au niveau revenu et supérieures au niveau EBITDA par la suite, pour les comptes du groupe dans son ensemble.

La recommandation du courtier est pour l'heure "neutre" avec une valorisation à 95 Euros par action sur le titre Iliad en Bourse de Paris...

©2012-2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !