»
»
»
Consultation

Coworking : c'est là que ça se passe !

Coworking : c'est là que ça se passe !

Un indice exclusif Cushman & Wakefield, établi à partir d'indicateurs immobiliers et économiques, note les principales villes d'Europe et repère les futurs hotspots de coworking...

Coworking : c'est là que ça se passe !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Dans sa toute dernière étude "European coworking hotspot", le département Research de Cushman & Wakefield examine les secteurs du coworking et des bureaux flexibles, en intégrant Amsterdam, Stockholm, Helsinki et Dublin au panel des villes observées...

Cette analyse porte sur la demande future et repère les prochains hotspots potentiels de croissance en Europe...

L'expansion rapide du coworking ces dernières années a bouleversé le marché des bureaux au niveau mondial. L'étude décrit la situation actuelle du secteur, l'émergence d'espaces de travail flexibles en Europe continentale, et identifie les futures zones de croissance...

11 millions de mètres carrés

Cushman & Wakefield a ainsi pu identifier 11 millions de mètres carrés d'espaces de coworking et de travail flexibles, ou de bureaux équipés : Londres est la ville la plus active du secteur, avec le parc d'espaces de coworking le plus important d'Europe (1,1 million de m2), ce qui représente 4,6% du marché global des bureaux.

Londres et New-York pèsent à elles deux, 22% du parc mondial de coworking...

En 2ème position dans le classement des villes les plus intéressantes pour le développement du coworking, le marché parisien prend lui aussi la vague du coworking : Au-delà des 300.000 m(2) transactés sur les quatre dernières années, c'est bien la conception des espaces de travail et les attentes des entreprises qui sont interrogées par ces nouveaux opérateurs, et viennent bousculer les codes et les relations entre bailleurs et preneurs indique Magali Marton, Directrice des Etudes France chez Cushman & Wakefield.

Le nord de l'Europe en tête

L'étude analyse également les villes européennes qui pourraient connaître prochainement un essor dans ce secteur, et celles qui présentent la combinaison idéale de facteurs favorisant le passage du modèle locatif traditionnel, à celui du coworking. On y retrouve Stockholm, Dublin, Copenhague, Munich ou encore Berlin et Helsinki...

Enfin, l'équipe EMEA Research & Insight de Cushman & Wakefield a créé un indice exclusif, le "European Coworking Hotspot Index", qui évalue 10 marchés clés : plus de 40 villes ont été dans un premier temps analysées et "notées" en fonction de données immobilières et économiques quantifiables qui ont soutenu le développement de ce secteur, et intègrent également des paramètres comme la taille et l'environnement des entreprises, les ressources humaines et des facteurs catalyseurs...

Plein essor

L'auteur du rapport, Elisabeth Troni, Directrice EMEA Research & Insight chez Cushman & Wakefield commente : "Notre indice European Coworking Hotspot offre une dimension supplémentaire à la structure traditionnelle du marché des bureaux, et souligne le potentiel disruptif du secteur du coworking actuellement en plein essor... Son potentiel de croissance repose sur un ensemble de facteurs dynamiques qui sous-tendent le marché des bureaux d'une ville. La croissance du coworking représente en particulier un déplacement manifeste de l'emploi vers les secteurs technologique et numérique, au détriment des services financiers traditionnels. Les nouveaux secteurs de croissance de l'économie numérique, plus agiles, sont à l'aise au coeur d'un environnement de travail flexible. Ce changement dans les préférences des utilisateurs en matière de souplesse du travail fait basculer le rapport de force en leur faveur, les propriétaires cherchant à adapter leurs stratégies de développement. Une meilleure compréhension des facteurs qui sous-tendent la demande de coworking dans les villes, permet aux opérateurs et aux propriétaires d'être mieux informés sur le type d'espaces de travail susceptible d'être recherché dans certaines villes européennes. Dans ce domaine, notre étude souligne que chaque ville est différente, et nous nous attendons à une forte demande d'espaces de coworking sur les hotspots identifiés : nous recommandons aux opérateurs de coworking, aux propriétaires de bureaux ainsi qu'aux investisseurs, d'adopter une stratégie proactive en réponse à cette nouvelle dynamique."

Potentiel affiché

L'étude indique par ailleurs que de nombreuses autres villes d'Europe, qui ne figurent pas au top 10 de l'indice, pourraient potentiellement devenir des lieux attractifs dans l'implantation future de solutions de bureaux flexibles... On constate en effet dans nombre de ces villes, une forte augmentation des offres de bureaux équipés et gérés, ce qui indique que les entreprises utilisatrices plus traditionnelles sont actuellement à la recherche de solutions de location flexibles.

Catherine Bai, analyste senior EMEA Research & Insight, conclut : "Le développement du coworking oblige opérateurs et propriétaires à repenser la manière dont ils conçoivent et aménagent les espaces de bureau traditionnels afin de répondre au mieux à l'évolution de la demande des utilisateurs. Nous pensons que les stratégies de coworking les plus réussies seront concentrées dans les villes européennes en raison de leurs facteurs de différenciation, et notre étude est une invitation à prendre cette direction."

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com