Covid 19 : plus d'un milliard d'euros pour tester les Français en janvier ?

Covid 19 : plus d'un milliard d'euros pour tester les Français en janvier ?

Pour aller plus loin, le gouvernement souhaite que les pharmaciens, dont 60% réalisent actuellement des dépistages, se mobilisent encore plus, malgré l'affluence.

Covid 19 : plus d'un milliard d'euros pour tester les Français en janvier ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Plus de 168 millions de tests PCR et antigéniques ont été réalisés en France en 2021, selon des chiffres dévoilés la semaine dernière par le gouvernement. Un nouveau record hebdomadaire a été battu entre 27 décembre et le 2 janvier, avec 8.2 millions de tests, et les chiffres continuent de gonfler, dans la foulée des fêtes, avec près de 10 millions de tests réalisés la première semaine de janvier, soit 25% de plus que la précédente.

Mardi, le journal 'Les Echos' a révélé que sur la trentaine de millions de tests Covid antigéniques ou PCR réalisés le mois dernier, 28 millions ont été remboursés par la Sécurité sociale. Leur prise en charge à 100% et sans avance de frais devrait coûter à la Sécurité sociale 1 milliard d'euros pour décembre.

Plus cher qu'en janvier

"Il est probable qu'en janvier nous dépassions ce montant", estime le cabinet du ministre de la Santé Olivier Véran, dans les colonnes du 'Parisien' . "On assume que les tests ont un coût très important et on assume leur prise en charge totale, insiste-t-on dans l'entourage du ministre de la Santé. C'est une des conditions d'un bon fonctionnement de notre dispositif. Cela coûtera toujours moins cher qu'un lit en soin critique. Dans la période, le coût est un élément second par rapport à l'objectif de santé publique".

Pour aller plus loin, le gouvernement souhaite que les pharmaciens, dont 60% réalisent actuellement des dépistages, se mobilisent encore plus, malgré l'affluence. "C'est vraiment énorme. La charge de travail due à la stratégie de dépistage est colossale.", a déclaré sur Europe 1 Philippe Besset, président du syndicat des pharmaciens. "Dans ma pharmacie, un jour de garde, nous avons eu 300 personnes dans la journée entre les tests et le reste du travail de la pharmacie qui continue. Quand on est trois personnes pour s'occuper de ça...".

Parmi les pistes pour muscler les effectifs : l'arrêté publié ce dimanche au Journal officiel, qui autorise les étudiants de 3ème et 4ème années de biologie à réaliser des tests.

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !