Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Covid-19 : Le Groupe BEI acte la création d'un fonds de garantie de 25 MdsE

Covid-19 : Le Groupe BEI acte la création d'un fonds de garantie de 25 MdsE

Afin de déployer de nouveaux investissements en réponse à la crise due sanitaire...

Covid-19 : Le Groupe BEI acte la création d'un fonds de garantie de 25 MdsE
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Réuni en séance extraordinaire, le Conseil d'administration approuve la réponse proposée par le Groupe BEI aux conséquences économiques de la crise due au COVID-19 : la création d'un fonds de garantie européen de 25 Milliards d'euros qui vise à mobiliser jusqu'à 200 milliards d'euros pour l'économie européenne.

La décision du Conseil d'administration fait suite à la recommandation formulée le 9 avril par l'Eurogroupe d'inclure la proposition de la BEI dans le train de mesures de la réponse conjointe de l'UE.

Le Groupe BEI se tient prêt à jouer un rôle déterminant dans la lutte contre les conséquences économiques de la pandémie de COVID-19. Donnant suite à une recommandation de l'Eurogroupe datée du 9 avril dernier, le Conseil d'administration de la Banque européenne d'investissement (BEI) annonce aujourd'hui son soutien à la création d'un fonds de garantie européen COVID-19, qui sera doté de 25 milliards d'euros et permettra au Groupe BEI d'accroître son appui aux entreprises européennes jusqu'à hauteur de 200 milliards d'euros supplémentaires, notamment en faveur des PME.

Procédures standard

Il est prévu que chacun des 27 États membres de l'UE contribue au fonds de garantie, lequel sera également ouvert aux contributions de tiers, provenant notamment du budget de l'UE. Le fonds de garantie sera établi au titre de la plateforme de partenariat pour les fonds, une structure de la BEI, conformément à des procédures standard et à des cadres juridiques existants. Il sera officiellement constitué dès que les États membres représentant au moins 60% du capital de la BEI auront pris les engagements qui s'imposent. Aucune création d'instruments ou de processus n'étant nécessaire, le fonds pourra être promptement mis en place...

"L'Europe a besoin d'opposer une réponse paneuropéenne et ambitieuse à la pandémie. Ce fonds de garantie permettra au Groupe BEI d'avoir un rôle décisif dans le cadre du train de mesures de l'UE adopté par l'Eurogroupe. Les ministres des finances de l'UE nous ont demandé d'agir sans délai et c'est ce que nous faisons. Nous pouvons désormais agir très rapidement, main dans la main avec nos partenaires nationaux et de l'UE, en veillant à ce que le soutien parvienne aux pans de l'économie qui en ont le plus cruellement et le plus urgemment besoin", a déclaréWerner Hoyer, président de la BEI.

Bouclier protecteur

Le fonds de garantie européen COVID-19 sera mis en oeuvre par la BEI et le FEI, filiale du Groupe spécialisée dans le financement des petites et moyennes entreprises. Il servira de bouclier protecteur pour les entreprises européennes confrontées à un manque de liquidités...

Pour parer aux conséquences de la pandémie dans tous les marchés et secteurs touchés, le Groupe BEI déploiera une vaste gamme de produits. Le Groupe BEI et ses partenaires veilleront à ce que la gamme de produits bénéficiant de l'appui du fonds réponde aux besoins du marché et aux exigences de l'intervention nécessaire face à la crise. Le Groupe BEI mettra en oeuvre le fonds en consultation avec des experts des autorités nationales, notamment des banques centrales, afin de déterminer les besoins les plus urgents.

Filet de sécurité

Le président Hoyer a ajouté : "Les décisions prises par les États membres sur la manière de contribuer à atténuer les effets destructeurs du COVID-19 illustrent véritablement ce qu'est la solidarité européenne... Elles sont la preuve que l'Europe est unie et prête à agir. Tout comme il fallait convenir d'un filet de sécurité immédiat, il est important de s'atteler à la mise en place d'un programme de relance de l'économie européenne. La reprise de l'UE après cette terrible crise devra être rapide ; elle devra être verte et soutenir la poursuite de nos objectifs climatiques ; et elle devra aider l'Europe à rattraper son retard en matière d'innovation, de technologie et de compétitivité. Le Groupe BEI est prêt à apporter sa pierre à l'édifice."

Outre la création et la gestion du fonds de garantie européen COVID-19, le Groupe BEI assure la mise en oeuvre des mesures d'urgence annoncées en mars et destinées à réaffecter des garanties existantes afin d'aider les entreprises de l'UE à surmonter les conséquences de la crise.

La première mesure, lancée par le FEI le 6 avril, prévoit des garanties dédiées, assorties de l'appui de l'UE, afin de contenir les effets de la pandémie, un financement de 8 milliards d'euros étant mis à la disposition des PME et des entreprises de taille intermédiaire (ETI) dans toute l'Europe.

Mesures d'urgence

Le Groupe BEI utilise en outre des instruments financiers existants en partage avec la Commission européenne - principalement le volet Recherche sur les maladies infectieuses du dispositif InnovFin - pour financer des projets qui contribuent à stopper la propagation du coronavirus, à trouver un remède à la maladie et à mettre au point un vaccin.

Le Groupe BEI soutiendra également des mesures d'urgence pour le financement d'aménagements d'infrastructures et de besoins d'équipements prioritaires dans le secteur de la santé, en utilisant des prêts-cadres ou des montants non décaissés sur des projets existants dans le domaine de la santé. La réserve de projets du Groupe BEI dans le secteur de la santé représente à ce jour quelque 5 Milliards d'euros.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !