Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Covid-19 : la vaccination plafonne-t-elle ?

Covid-19 : la vaccination plafonne-t-elle ?

"Il y a encore des créneaux qui sont disponibles dans les centres du fait d'une augmentation de l'offre de vaccins, il n'y a pas du tout une réduction de la demande", a assuré le ministre de la Santé Olivier Véran.

Covid-19 : la vaccination plafonne-t-elle ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La vaccination va-t-elle atteindre un plafond de verre ? Alors que la campagne vaccinale se poursuit en France, avec notamment l'ouverture de la vaccination contre le Covid-19 pour tous les adultes depuis le 31 mai dernier, plusieurs indicateurs laissent transparaître un tassement, notamment pour les premières doses administrées quotidiennement...

Dans certains départements, les créneaux de vaccination ont par ailleurs du mal à trouver preneur... Jeudi, l'Agence régionale de santé d'Île-de-France a notamment invité les Franciliens non-vaccinés à prendre rendez-vous, précisant sur Twitter que "13.443 créneaux" de vaccination étaient disponibles pour le lendemain.

"Le volume de rendez-vous de vaccination pris chaque jour diminue depuis 1 semaine", a confirmé mercredi Doctolib sur Twitter. Le site de réservation de rendez-vous médicaux précise toutefois que cette diminution n'entraîne pas mécaniquement une baisse du total des injections, un nombre important de créneaux ayant été déjà réservés pour les rappels...

"Il n'y a pas du tout d'une réduction de la demande"

"Le nombre d'injections continue de progresser mais de nombreux créneaux sont prévus pour les deuxièmes injections, suite au pic de premières injections en mai dernier, donc déjà réservés", explique encore Doctolib à 'France Inter', même si "le rythme reste soutenu"...

Interrogé par 'BFMTV' ce vendredi, le ministre de la Santé Olivier a de son côté tenté de rassurer. "Chaque jour, nous battons les records de la semaine précédente en termes de vaccination. Il y a une très forte augmentation de l'offre de vaccin parce que nous avons reçu des livraisons en très grand nombre sur le mois de juin", a-t-il assuré.

"Et il y a encore des créneaux qui sont disponibles dans les centres du fait de cette augmentation de l'offre de vaccins, il n'y a pas du tout une réduction de la demande", a insisté le ministre. Pour "les personnes qui travaillent", Olivier Véran a précisé avoir demandé la mise en place "de créneaux plus étendus en fin de journée et le week-end".

L'objectif des 30 millions de primo-vaccinés atteint ce week-end ?

Selon les chiffres de Santé publique France publiés jeudi soir, 29.444.218 personnes ont reçu au moins une injection (soit 44% de la population totale et 56,1% de la population majeure) et 13 369 751 personnes ont reçu deux injections (soit 20% de la population totale et 25,5% de la population majeure).

Ainsi, au rythme moyen actuel de 379.681 premières injections par jour, l'objectif des 30 millions de primo-vaccinés en France la mi-juin pourrait être atteint ce week-end...

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !