Covid-19 : la France n'imposera pas de confinement aux non-vaccinés

Covid-19 : la France n'imposera pas de confinement aux non-vaccinés

"Les pays qui confinent les non-vaccinés sont ceux qui n'ont pas mis en place le pass. Cette mesure n'est donc pas nécessaire en France", a affirmé Emmanuel Macron...

Covid-19 : la France n'imposera pas de confinement aux non-vaccinés
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Après l'Autriche, l'Allemagne va imposer des restrictions sociales aux personnes non vaccinées dans les régions du pays, où les hôpitaux risquent la saturation, débordés par un afflux de patients atteints du Covid-19, comme l'a annoncé jeudi la chancelière sortante Angela Merkel.

De son côté, la France n'imposera pas de confinement aux personnes non-vaccinées contre le coronavirus, a assuré Emmanuel Macron dans un entretien au journal 'La Voix du Nord', tout en soulignant l'efficacité du pass sanitaire. "Les pays qui confinent les non-vaccinés sont ceux qui n'ont pas mis en place le pass. Cette mesure n'est donc pas nécessaire en France", a affirmé le président de la République...

"Par contre, je pense qu'on doit tous se faire les ambassadeurs de la vaccination. Je le vois, la parole publique a ses limites. Aidez-moi à convaincre ceux qui sont réticents, qui se sont enfermés dans une défiance solitaire", a-t-il poursuivi.

Confinement national en Autriche

L'Europe est redevenue l'épicentre de la pandémie, incitant certains pays à réintroduire des restrictions à l'approche de Noël et suscitant un débat sur la question de savoir si les vaccins seuls suffisent à combattre le Covid-19.

Depuis lundi dernier, les Autrichiens qui ne sont pas vaccinés doivent se reconfiner pour au moins 10 jours, sous peine de sanction. Ils ne sont pas autorisés à sortir de chez eux, sauf pour des soins médicaux, faire leurs courses essentielles, s'aérer physiquement, et se rendre sur leur lieu de travail à condition d'être testés... Lors d'une conférence de presse, le chancelier Alexander Schallenberg a annoncé qu'un confinement national généralisé va être rétabli en Autriche à compter de lundi pour une durée maximale de 20 jours.

L'Allemagne va imposer des restrictions sociales aux personnes non vaccinées dans les régions où les hôpitaux risquent la saturation, débordés par un afflux de patients atteints du Covid-19. Lors d'une conférence de presse, Angela Merkel a estimé que ces mesures étaient rendues nécessaires pour répondre à une quatrième vague épidémique "très inquiétante".

La troisième dose étendue en France ?

Le chef de l'Etat a expliqué également qu'il attendait toujours les conseils des autorités sanitaires pour savoir si l'administration d'une troisième dose devait être étendue à toutes les personnes éligibles pour le vaccin.

Un rappel est déjà disponible pour les plus de 65 ans et les personnes fragiles et sera nécessaire pour obtenir un pass sanitaire valide pour ce groupe d'âge à partir de décembre. "S'il s'avère qu'une troisième dose est efficace et nécessaire pour les autres publics, évidemment, on l'intégrera dans la logique du pass", a ajouté Emmanuel Macron.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !