Covid-19 : la France assouplit les conditions de voyage depuis et vers le Royaume-Uni

Covid-19 : la France assouplit les conditions de voyage depuis et vers le Royaume-Uni

"Face à la prédominance du variant Omicron tant en France qu'au Royaume-Uni, le gouvernement fait le choix d'alléger les mesures spécifiques de contrôle sanitaire aux frontières", explique Matignon...

Covid-19 : la France assouplit les conditions de voyage depuis et vers le Royaume-Uni
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Après avoir durci les conditions d'entrée sur le territoire pour les personnes arrivant de Grande-Bretagne en fin d'année, le gouvernement français a annoncé ce jeudi un assouplissement des règles sanitaires en vigueur, qui passe ainsi par l'abandon du critère des "motifs impérieux" de déplacement et de l'obligation d'isolement à l'arrivée.

"Face à la prédominance du variant Omicron tant en France qu'au Royaume-Uni, le gouvernement fait le choix d'alléger les mesures spécifiques de contrôle sanitaire aux frontières qui avaient été décidées en décembre dernier pour les voyageurs vaccinés en provenance du Royaume-Uni", explique donc Matignon dans un communiqué.

Néanmoins, les personnes arrivant du territoire britannique devront toujours fournir un résultat négatif de test de détection du coronavirus (PCR ou antigénique) datant de moins de 24 heures. Ces nouvelles mesures prennent effet dès vendredi.

Omicron devenu très largement majoritaire en France

Le durcissement en décembre dernier des conditions de voyage pour les personnes arrivant de Grande-Bretagne, décidé en décembre dernier, était intervenu alors que le variant Omicron déferlait sur le Royaume-Uni mais restait marginal en France.

Depuis, Omicron est devenu très largement majoritaire dans l'Hexagone mais semble avoir atteint un pic d'infections en Grande-Bretagne, tandis que le nombre quotidien de nouveaux cas de Covid-19 a atteint des niveaux sans précédent des deux côtés de la Manche.

Motif impérieux

"Ces mesures avaient été prises alors que l'épidémie progressait de manière spectaculaire au Royaume-Uni, la France restant alors encore relativement préservée face à la vague Omicron", rappelle Matignon.

Les personnes non-vaccinées arrivant de Grande-Bretagne ne pourront entrer en France que sous réserve de pouvoir justifier d'un motif impérieux valable pour les pays classés en zone "rouge" par Paris et devront observer une période stricte de quarantaine de 10 jours après leur arrivée, dans un lieu enregistré au préalable.

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !