Covid-19 : la 3e dose généralisée pour tous les adultes ?

Covid-19 : la 3e dose généralisée pour tous les adultes ?

Le gouvernement pourrait annoncer jeudi la généralisation de la dose de rappel du vaccin contre le coronavirus, et son intégration au pass sanitaire. La durée de validité des tests PCR pourrait être réduite de 72 à 24 heures, selon les médias.

Covid-19 : la 3e dose généralisée pour tous les adultes ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Alors que le gouvernement s'apprête à annoncer jeudi des nouvelles mesures pour faire face à la 5e vague de coronavirus, des sources à l'Elysée citées mercredi soir par France Télévisions ont précisé plusieurs mesures envisagées, à commencer par la généralisation d'un rappel de vaccin pour tous les adultes.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, donnera une conférence de presse, jeudi à la mi-journée, pour détailler les mesures décidées.

Tests PCR valables seulement 24H ?

La généralisation du rappel (ou "troisième dose") à tous les adultes est défendue par le Conseil scientifique et le Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale. Sa généralisation entraînera l'intégration de cette dose de rappel au pass sanitaire. Selon la chaîne 'BFM TV', pour fluidifier le process de vaccination, le délai entre la 2e et la 3e dose pourrait être réduit à 5 mois, contre 6 mois actuellement. Chaque personne aurait sept mois pour prendre sa dose de rappel avant l'expiration et la désactivation de son pass.

L'exécutif envisage aussi de faire passer la durée de validité des tests PCR dans le cadre du pass sanitaire de 72 à 24 heures seulement, afin d'inciter les personnes qui ne sont pas encore vaccinées à le faire, a appris France Télévisions auprès de plusieurs sources proches de l'exécutif.

"Sauver les fêtes de fin d'année"

Plus tôt dans la journée, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a évoqué un "début de 5e vague fulgurante", appelant à "consolider les acquis" de manière à "sauver les fêtes de fin d'année". Il a indiqué, sans donner de détails, que le gouvernement avait décidé de renforcer les mesures barrière et le pass sanitaire et d'accélérer la campagne vaccinale pour éviter la submersion des hôpitaux face à la cinquième vague épidémique.

M. Attal a précisé que les différentes options seraient présentées aux parlementaires dans la journée, puis aux associations d'élus locaux jeudi avant la conférence de presse du ministre de la Santé, Olivier Véran.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !