Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Covid-19 : l'Etat prévoit 1,5 milliard d'euros pour financer la campagne de vaccination

Covid-19 : l'Etat prévoit 1,5 milliard d'euros pour financer la campagne de vaccination

Quelque 35 millions de doses de vaccin sont déjà budgétisées, assure le ministre délégué aux Comptes publics Olivier Dussopt...

Covid-19 : l'Etat prévoit 1,5 milliard d'euros pour financer la campagne de vaccination
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — 1 ,5 milliard d'euros : c'est la somme prévue pour des vaccinations futures dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2021... Alors que l'annonce d'un vaccin "efficace à 90%" contre le Covid-19 a suscité une vague d'espoir dans le monde, le ministre délégué aux Comptes publics a indiqué que 1,5 milliard d'euros ont d'ores et déjà été budgétisés pour couvrir la campagne de vaccination en France.

Concernant le candidat-vaccin contre le Covid-19 des laboratoires Pfizer et BioNTech, "c'est d'abord un signe d'optimisme, évidemment. N'étant pas médecin ni en charge de la Santé, je reste nécessairement prudent", a expliqué sur 'Europe 1' Olivier Dussopt.

"Sauf que toutes les bonnes nouvelles sont bonnes à prendre, et que lorsque l'on a ce type d'information, cela participe aussi à un sentiment général, ce qui est très bien", a-t-il ajouté, assurant dans le même temps que l'exécutif se tenait prêt...

Un effort budgétaire pour acquérir plus de doses

"Aujourd'hui, nous ne savons pas quel sera le vaccin qui sera diffusé et utilisé en France lorsqu'il sera prêt. Mais nous avons prévu 1,5 milliard d'euros, ce qui, avec le coût moyen qui est estimé et qui est espéré, permettrait 35 millions de vaccinations", a ainsi détaillé le ministre délégué aux Comptes publics.

La France pourrait également faire l'effort budgétaire nécessaire pour acquérir plus de doses. "Nous avons fait en sorte que ce projet de loi de financement de la Sécurité sociale, comme tous les PLFSS, puisse être rechargé autant que nécessaire si un vaccin était prêt l'année prochaine", a assuré Olivier Dussopt. "Chaque fois qu'il y a des besoins nouveaux dus à la crise. Nous avons su faire face et l'Etat a répondu présent", a-t-il insisté...

Yannick Jadot souhaite que la vaccination soit "obligatoire"

A noter que l'alliance pharmaceutique germano-américaine Pfizer et BioNTech prévoit de demander une autorisation d'utilisation d'urgence de leur vaccin dès le mois de novembre aux Etats-Unis. L'objectif annoncé est de fournir jusqu'à 100 millions de doses dans le monde d'ici fin 2020.

Sur 'franceinfo' ce mardi, l'eurodéputé Europe Ecologie-Les Verts Yannick Jadot dit vouloir que le futur vaccin contre le Covid-19 soit obligatoire en France. "Regardez le traumatisme que vivent nos sociétés, on ne peut pas se permettre aujourd'hui d'allonger la période de confinement, la période d'affaissement culturel, social, économique de notre pays", a-t-il déclaré.

"À partir du moment où le vaccin sera là, j'espère que tout le monde ira se faire vacciner", a insisté Yannick Jadot. Selon un récent sondage Ipsos, 54% des Français accepteraient de se faire vacciner si un vaccin était disponible.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !