Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Covid-19 : Jean-Baptiste Djebbari favorable à un "Travel Pass"

Covid-19 : Jean-Baptiste Djebbari favorable à un "Travel Pass"

"Le gouvernement n'en pense que du bien", a affirmé le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, qui établit une distinction avec le "passeport vaccinal"...

Covid-19 : Jean-Baptiste Djebbari favorable à un 'Travel Pass'
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Alors que le débat autour du "passeport vaccinal" pour relancer le secteur aérien, fortement impacté par l'épidémie de Covid-19, continue de diviser, l'Association internationale du transport aérien (Iata) a annoncé que son "passeport numérique", baptisé le "Travel Pass", sera prêt pour la fin du mois de mars. Quelques compagnies le testent déjà...

"Le gouvernement n'en pense que du bien", a confié à 'RMC' le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, qui se dit ainsi favorable à cette initiative, tout en établissant une distinction avec le "passeport vaccinal", dont le débat n'est pas encore tranché.

Concernant ce passeport de vaccination, qui pourrait s'apparenter au carnet de vaccinations internationales nécessaire pour entrer dans certains pays et qui suscite la controverse, il s'agit d'"une discussion politique qui n'a pas encore eu lieu, elle aura lieu en France et au niveau européen quand on aura suffisamment avancé sur la politique vaccinale", a-t-il précisé...

Le "Travel Pass" testé auprès des passagers d'IAG et de Singapore Airlines

Mardi dernier, lors d'un point presse, le secrétaire d'Etat au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne estimait que "l'idée de restreindre les flux aux personnes qui sont seulement vaccinées est un débat qui nous paraît prématuré", car "vous avez 4% à 5% de la population européenne vaccinée, les publics les plus fragiles et pas ceux qui le plus spontanément peuvent voyager".

Promu par l'Iata, le "Travel Pass" prend de son côté la forme d'une application mobile sécurisée et destinée aux passagers, qui pourraient ainsi gérer leurs voyages en fonction des exigences gouvernementales relatives aux tests et aux vaccins. La plateforme permet de regrouper aussi bien les documents classiques nécessaires aux voyages que les résultats de tests PCR ou les preuves de vaccination.

Alors que la France a interdit les voyages à l'étranger et exige un test PCR négatif en cas de déplacement essentiel, cette application pourrait permettre de "produire une information certifiée et redonner confiance aux Etats", a déclaré sur 'RMC' le directeur général de l'Iata Alexandre de Juniac.

La numérisation, "il faut y aller maintenant"

Ce passeport numérique "tout-en-un" est actuellement testé auprès des passagers du groupe IAG (British Airways, Iberia) et de Singapore Airlines. "Il y a un sujet de savoir comment aujourd'hui on 'digitalise' l'ensemble des documents" de voyage, a indiqué Jean-Baptiste Djebbari.

Selon lui, ces documents "papier" qu'il faut présenter à l'embarquement, tels que l'attestation de test ou celle de motif impérieux de voyage, ralentissent les flux de voyageurs dans les aéroports, même avec le trafic réduit actuel, a-t-il souligné. La numérisation des documents, "il faut y aller maintenant, c'est quand même le sens de l'Histoire", a-t-il estimé...

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !