Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Covid-19 : à Nice, la vaccination a commencé plus tôt que prévu

Covid-19 : à Nice, la vaccination a commencé plus tôt que prévu

"Dès aujourd'hui à Nice, nous lançons les campagnes de vaccinations de manière anticipée", a annoncé ce mercredi le maire LR de la ville Christian Estrosi.

Covid-19 : à Nice, la vaccination a commencé plus tôt que prévu
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Une semaine d'avance... Face à la recrudescence des cas de Covid-19 à Nice, la campagne de vaccination, prévu initialement lundi 4 janvier, a finalement été avancée à ce mercredi, comme l'a rapporté le maire LR de la ville Christian Estrosi.

"Dès aujourd'hui à Nice, nous lançons les campagnes de vaccinations de manière anticipée", a-t-il ainsi expliqué sur 'France Inter', alors qu'il avait d'ores et déjà demandé dimanche dernier au ministre de la Santé Olivier Véran d'anticiper le lancement de la campagne de vaccination.

Selon la mairie, la vaccination a commencé au CHU de Nice, puis devrait continuer la semaine prochaine dans les maisons de retraite (Ehpad, puis maisons autonomie), avant d'être élargie fin janvier par tranche d'âges, à commencer par les plus de 65 ans...

Premier Niçois vacciné

Ainsi, vers 9h00, Pierre-Claude, 82 ans, a été le premier Niçois à recevoir le vaccin... "Merci à Pierre-Claude qui après avoir perdu son meilleur ami de la Covid-19 lors de la première vague était particulièrement motivé pour recevoir le vaccin", a écrit Christian Estrosi sur Twitter.

"Cette première vaccination a été possible grâce à une coopération étroite entre la Ville de Nice et l'Etat. Je remercie le ministre [de la Santé] Olivier Véran qui a été à notre écoute", a-t-il également déclaré. Au total, 5 injections ont eu lieu symboliquement ce mercredi...

10.000 Niçois inscrits

Le maire de Nice a également invité "tous les Français et tous les Niçois à se faire vacciner pour lutter, ensemble, contre cette pandémie qui met en péril notre santé et notre économie" et à se rendre sur la plateforme mise en place par le municipalité ("vaccincovid19.nice.fr"), pour "continuer de se pré-inscrire".

Quelque 10.000 personnes sont déjà inscrites hors-Ehpad, selon Christian Estrosi, qui s'est dit par ailleurs favorable au couvre-feu à 18 heures. "Chaque territoire ayant sa spécificité, il se trouve que nous, nous sommes frontaliers avec Monaco, avec l'Italie, avec un aéroport qui est passé de 20 vols par jour, à 120 vols, c'est-à-dire le niveau de 50% de fréquentation de décembre 2019. Tout cela a ramené une circulation importante du virus", a-t-il estimé...

©2020-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !