Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Covid-19 : 58% des Français refusent toujours de se faire vacciner

Covid-19 : 58% des Français refusent toujours de se faire vacciner

Ce chiffre est en progression de 8 points par rapport au mois dernier, selon un un sondage Odoxa-Backbone consulting pour 'franceinfo' et 'Le Figaro'...

Covid-19 : 58% des Français refusent toujours de se faire vacciner
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les Français restent en majorité réfractaires à la vaccination... Alors que la campagne vaccinale a débuté dans l'Hexagone, la défiance des Français vis-à-vis du vaccin contre le Covid-19 continue de progresser. Le taux de refus atteint désormais 58%, soit une hausse de 8 points par rapport au mois précédent, au moment où les premiers vaccins étaient découverts, selon un sondage Odoxa-Backbone consulting* pour 'franceinfo' et 'Le Figaro', publié ce lundi.

"Pourquoi ce refus ? Parce que pour 60% de Français, 'ne pas se faire vacciner est une décision raisonnable face à une nouvelle maladie et un nouveau vaccin', et parce qu'ils voient cette décision comme un choix éminemment individuel et personnel plutôt que collectif", explique l'étude...

De grandes disparités en fonction de l'âge, du sexe, ou du milieu social des personnes sondées ont été relevées. Ainsi, plus l'âge augmente, plus le souhait de vaccination est fort, passant de 32% chez les 35-49 ans à 58% chez les plus de 65 ans.

Les Français peu optimistes

Le sondage fait également remarquer que les hommes sont aussi plus favorables à la vaccination (54%), et concernant le milieu social, 62% des cadres sont favorables à la vaccination, tandis que 73% des ouvriers sont contre...

Par ailleurs, 53% des personnes interrogées estiment que le déploiement du vaccin est "une première étape décisive dans la victoire contre le virus", mais ils voient celle-ci "à long terme". Seulement 17% des Français pensent que le démarrage de la campagne vaccinale, qui a d'ailleurs suscité critiques et incompréhension pour sa lenteur, "signifie que nous pourrons vaincre le virus dans les 6 ou 9 mois à venir", précise l'étude.

Inquiétude sur leur propre santé

Selon les données du ministère de la Santé confirmées au site Covidtracker.fr, 516 personnes ont été vaccinées la semaine dernière. La France prend ainsi un retard considérable sur les autres pays. Les Français sont tout de même 53% à faire confiance au gouvernement pour déployer rapidement la vaccination, selon l'enquête.

Enfin, 53% des sondés se disent inquiets pour leur propre santé, soit 6 points de moins qu'en octobre. "L'inquiétude est toujours présente, mais elle est modérée et tend à s'atténuer depuis un mois", note l'étude.

*Ce sondage a été réalisé les 22 et 23 décembre 2020 auprès d'un échantillon de 1.004 Français âgés de 18 ans et plus et représentatif de la population.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !