»
»
»
Consultation

Coût de la vie : Paris à tout prix !

Coût de la vie : Paris à tout prix !

Singapour occupe la première place du classement

Coût de la vie : Paris à tout prix !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Paris est la deuxième ville la plus chère au monde derrière Singapour pour les expatriés, d'après le classement annuel publié mardi par l'institut The Economist Intelligence Unit (EIU). En un an, la capitale française a fait un bond de six places dans le palmarès.

L'Europe, coûteuse pour les expatriés

Paris détient la palme de la cherté pour sept postes de dépenses sur dix passés au crible par l'étude (transport, logement, santé, alcool...). En revanche, la capitale française ne pratique pas des prix anormalement élevés, contrairement à Singapour par exemple où les tarifs des transports sont très chers (3 fois plus coûteux qu'à New-York). C'est d'ailleurs le constat fait pour la plupart des grandes villes européennes, dont cinq figurent dans le top dix de ce classement. Il s'agit d'Oslo (Norvège, 3ème), Zurich (Suisse, 4ème), Genève (Suisse, 6ème) et Copenhague (Danemark, 10ème). "Le regain d'optimisme" qui balaie le Vieux continent, ainsi que la faiblesse de la monnaie japonaise, expliquent que le coût de la vie y soit plus élevé pour les expatriés, analysent les auteurs de ce palmarès...

Pas de villes américaines dans le haut du classement

Deux villes australiennes apparaissent également dans le 'top 10' des villes les plus coûteuses pour les expatriés, à savoir Sydney et Melbourne, ainsi que la citée japonaise de Tokyo. A noter qu'aucune ville nord américaine ne figure dans le haut de ce classement. En revanche, la capitale vénézuélienne, Caracas s'y maintient. "Les taux de change officiels sont tenus à des niveaux artificiellement élevés (...) malgré de stricts contrôles sur le prix des denrées, Caracas souffre toujours de la hausse continue des tarifs", peut-on lire dans l'étude.

En bas du classement, on retrouve les villes du sous-continent indien. Bombay est en effet la ville où le coût de la vie est le plus bas après Karachi, New Delhi et Damas, en raison de la chute de la livre syrienne liée à la guerre civile, souligne l'institut...

©2014-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com