»
»
»
Consultation

Coupe du Monde en Russie : soutenir son pays, ça coûte cher ?

Coupe du Monde en Russie : soutenir son pays, ça coûte cher ?

Alors que la Coupe du monde en Russie a débuté depuis maintenant plus d'une semaine, les stades voient des supporters de tous les pays présents venir soutenir leur équipe. Un engouement qui a un prix.

Coupe du Monde en Russie : soutenir son pays, ça coûte cher ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Pour soutenir son équipe lors du mondial 2018, il faut mettre la main à la poche ! Le moteur de recherche HomeToGo.fr a publié une étude montrant qu'un voyage en Russie pour les supporters représente un vrai coût...

Les Sud-Américains vident leur compte en banque

Parmi les dix formations les plus chères à encourager, les Sud-Américains sont en haut de liste puisque la distance et donc les prix des billets d'avion les pénalisent lourdement... La Colombie, le Panama et le Pérou sont les équipes qui coûtent le plus cher à leurs supporters. Et pourtant, on l'a constaté lors des premiers matches de cette coupe du monde de football, ils se sont déplacés massivement ! Près de 15.000 Péruviens étaient présents lors de la rencontre les opposant à la France...

Bien évidemment, les Russes peuvent soutenir leur équipe durant la compétition à moindre frais, tout comme pour les Serbes et les Allemands qui en moyennent dépensent 1.900 euros par personne, grâce à leur proximité géographique avec le pays hôte... Les billets d'avion rentrent en compte dans ce calcul, mais également les prix des places pour les matches, qui varient, et les hébergements dans des villes russes où le niveau de vie est parfois élevé...

Les supporters des Bleus s'en sortent bien

En moyenne, les Français ont dépensé 2.143,55 euros pour aller supporter les Bleus en Russie. Une enveloppe qui les classe neuvième parmi les nations qui ont la chance de ne pas devoir trop dépenser pour s'y rendre... Ils ont la chance d'aller à Moscou ou Kazan où les prix sont corrects pour se loger, tandis qu'à Lekaterinbourg, où s'est déroulé le match France-Pérou, les logements sont coûteux, c'est d'ailleurs peut-être la raison pour laquelle seulement 2.000 supporters étaient présents dans le stade lors de la rencontre.

Ils ont en revanche pu y fêter la victoire sans trop vider leur portefeuille puisque c'est dans cette ville que les bières se vendent le moins chères, parmi toutes les villes hôtes de la compétition. Un verre de 50cl coûte seulement 84 centimes d'euros, alors qu'à Saint-Pétersbourg, le prix est deux fois supérieur...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com