Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Coronavirus : vers un allègement du protocole sanitaire en entreprise

Coronavirus : vers un allègement du protocole sanitaire en entreprise

Selon un document dévoilé lundi soir par 'Les Echos', la règle des "4 mètres carrés par salarié" sera bientôt remplacée par une distance d'un mètre, et le télétravail ne sera "plus la norme à privilégier" sauf pour les salariés à risque.

Coronavirus : vers un allègement du protocole sanitaire en entreprise
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le gouvernement a finalisé une nouvelle version du protocole sanitaire à respecter dans les entreprises face au risques posés par le coronavirus, selon 'Les Echos", qui ont eu accès à ce texte, et en ont publié lundi soir les principaux points sur leur site internet...

Ainsi, le télétravail ne sera plus la norme à privilégier, sauf pour les travailleurs à risque de forme grave de Covid-19, et à leur demande. Par ailleurs, la règle des 4 mètres carrés minimum par salarié sera remplacée par un critère plus souple d'un mètre de distance entre deux personnes ou par le port du masque en cas d'impossibilité de respecter cet écart.

Muriel Pénicaud devrait présenter le nouveau protocole cette semaine

"Chaque collaborateur doit pouvoir disposer d'un espace lui permettant de respecter la règle de distanciation physique d'un moins un mètre par rapport à toute autre personne", stipule le document, citant les collègues, les clients ou prestataires amenés à se trouver à proximité.

Ce nouveau protocole, qui remplacera la première version publiée début mai, devrait être présenté officiellement cette semaine par la ministre du Travail Muriel Pénicaud, précise le quotidien économique sur son site internet.

Les organisations patronales demandeuses de souplesse

Début juin, le Medef avait appelé le gouvernement à accélérer le déconfinement des entreprises, en révisant les protocoles sanitaires qui s'y appliquent pour permettre un "retour à la normale" rapide.

Jeudi dernier, la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) avait réclamé à son tour l'abandon des protocoles sanitaires imposés aux entreprises "au plus tard" le 10 juillet, date de sortie de l'état d'urgence sanitaire.

Lundi, la France a poursuivi son déconfinement progressif avec le retour obligatoire des élèves dans tous les crèches, écoles et collèges avec un protocole sanitaire allégé. La aussi, la règle stricte des 4 m2 par élève a disparu, au profit de celle d'un mètre entre les élèves...

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !