Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Coronavirus : quatorzaine "volontaire" pour les Français revenant de l'extérieur de l'UE

Coronavirus : quatorzaine "volontaire" pour les Français revenant de l'extérieur de l'UE

"Les frontières extérieures à l'UE sont fermées et resteront fermées, sauf pour les Français qui reviennent. Eux devront subir, à partir du 20 mai, une période de quatorzaine, sur une base volontaire, à leur retour", a expliqué Jean-Yves Le Drian.

Coronavirus : quatorzaine 'volontaire' pour les Français revenant de l'extérieur de l'UE
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les Français qui rentrent d'un pays extérieur à l'Union européenne seront invités à se soumettre à une période d'isolement volontaire de 14 jours à partir de ce mercredi 20 mai, a annoncé le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.

"Les frontières extérieures à l'UE sont fermées et resteront fermées, sauf pour les Français qui reviennent. Eux devront subir, à partir du 20 mai, une période de quatorzaine, sur une base volontaire, à leur retour", a-t-il expliqué sur 'LCI'.

"Cette initiative sera une initiative autonome, sur la base de la responsabilité personnelle, et cette quatorzaine pourra s'effectuer au domicile ou dans le lieu choisi", a encore précisé le ministre.

"Des accords de réciprocité avec nos voisins européens"

Concernant les voyages intra-européens, "dans l'ensemble de l'espace européen, il n'y a pas de fermeture des frontières de notre part, nous avons des accords de réciprocité avec nos voisins européens", a poursuivi Jean-Yves Le Drian.

"Si d'aventure la pandémie ne reprend pas [...] à partir du 15 juin, il pourrait y avoir un assouplissement général sur la libre circulation dans l'espace Schengen", a ajouté le ministre. Pour rappel, seuls les frontaliers, les personnes ayant un motif familial ou celles rentrant à leur domicile peuvent actuellement circuler entre la France et d'autres pays de l'UE...

186.000 Français rapatriés

Par ailleurs, Jean-Yves Le Drian a indiqué que 186.000 Français avaient été rapatriés depuis le début de la crise du Covid-19. "Cela a été un travail gigantesque", a-t-il estimé. "Nous avons dû affréter des vols et parfois faire rouvrir des aéroports dans plus de 140 pays, et on arrive maintenant au terme de ce mouvement", a souligné le ministre...

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !