Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Coronavirus : pas de distanciation sociale dans les avions

Coronavirus : pas de distanciation sociale dans les avions

Jean-Baptiste Djebbari a indiqué que les compagnies aériennes ne seront pas tenues de mettre en place la distanciation sociale à bord des avions.

Coronavirus : pas de distanciation sociale dans les avions
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Alors qu'un siège sur deux doit être condamné dans les métros et dans les trains à partir de ce lundi, cette règle ne s'appliquera pas à bord des avions, comme l'a indiqué le secrétaire d'État aux Transports Jean-Baptiste Djebbari lors du 'Grand Jury RTL', 'Le Figaro', 'LCI'.

"J'avais demandé à Air France d'avoir le taux de remplissage le plus maîtrisé possible. Aujourd'hui, ils sont de l'ordre de 45 à 50%... Il est évident que ce taux de remplissage est praticable tant que nous sommes en phase d'activité très réduite, mais il n'est pas praticable à plus grande échelle", a-t-il expliqué.

"Le modèle économique débute avec un taux de remplissage à 75%", a rappelé le secrétaire d'Etat, ajoutant vouloir "chercher là-dessus une coordination avec les pays européens". Début mai, l'association internationale du transport aérien (Iata) avait estimé que si cette mesure de distanciation venait à être appliquée le taux de remplissage maximum des avions tomberait "à 62%, bien en dessous du seuil de rentabilité (d'un vol)".

Masques et contrôle de température

En revanche, comme dans les trains, le port du masque sera également obligatoire pour voyager dans les avions Air France dès ce lundi. Jean-Baptiste Djebbari a également confirmé que la température des passagers sera contrôlée par Air France, avant d'embarquer. Ainsi, si celle-ci est supérieure à 38 degrés, les voyageurs ne seront pas autorisés à prendre l'avion.

Le secrétaire d'Etat ajoute que le nettoyage et la désinfection des cabines ont été renforcés. Dans un communiqué, la compagnie aérienne précise également qu'un produit virucide "dont la durée d'efficacité est établie pour 10 jours" est pulvérisé "périodiquement" dans les cabines et que les systèmes de recyclage d'air de ses avions filtre les virus types Covid-19. Enfin, le service de restauration a été supprimé pour les vols intérieurs et les vols courts.

Réouverture d'Orly le 26 juin sous conditions

Par ailleurs, alors que la date de réouverture de l'aéroport d'Orly n'a toujours pas été décidée, le secrétaire d'Etat a estimé qu'il "pourrait rouvrir le 26 juin si la situation sanitaire s'améliore et que le secteur y est bien préparé". Jean-Baptiste Djebbari a d'ailleurs évoqué plusieurs "préalables à la réouverture".

"Un, c'est que la situation sanitaire s'améliore et continue de s'améliorer. Deux, c'est que nous trouvions ou que nous harmonisions les mesures sanitaires avec nos voisins européens et méditerranéens. Chacun comprend que si chacun a sa mesure dans son coin, ça ne marchera pas", a-t-il développé, ajoutant que les opérateurs devaient enfin proposer "un programme de vol solide".

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !