Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Coronavirus : les négociations sur le Brexit patinent encore, Boris Johnson dos au mur

Coronavirus : les négociations sur le Brexit patinent encore, Boris Johnson dos au mur

Le Premier ministre britannique a été contraint de se mettre en quarantaine après avoir été en contact avec un député atteint par le Covid-19... Un isolement qui tombe mal, alors qu'il ne reste que quelques jours pour trouver un accord sur le Brexit.

Coronavirus : les négociations sur le Brexit patinent encore, Boris Johnson dos au mur
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Alors que les difficiles négociations sur le Brexit entrent dans leur phase finale, le Premier ministre britannique Boris Johnson apparaît plus que jamais affaibli, au moment où son allié de ces derniers mois sur la scène internationale, Donald Trump, est désormais proche de la sortie... Par ailleurs, pour compliquer un peu plus la situation, Boris Johnson a été contraint depuis lundi de se mettre en quarantaine, après avoir été en contact avec un député britannique infecté par le coronavirus.

Très critiqué outre-Manche pour sa gestion de la pandémie de Covid, Johnson avait lui-même attrapé le virus en avril dernier, et avait dû être hospitalisé dans un état grave... Cette fois, il s'est isolé à Downing Street et a assuré sur Twitter n'avoir "aucun symptôme". "Je suis frais comme un gardon", a-t-il déclaré dans une vidéo qu'il a postée sur le réseau social lundi matin.

Le dépistage de masse et la perspective d'un vaccin constituent "deux armes indispensables que nous utiliserons pour terrasser le Covid", a poursuivi Boris Johnson à ses équipes du 10 Downing Street via Zoom...

Face à la 2e vague de coronavirus, l'Angleterre est entrée dans un second confinement le 5 novembre pour une durée de 4 semaines. Avec près de 52.000 décès liés au Covid-19, le Royaume-Uni est le pays le plus durement touché en Europe par la pandémie.

La nouvelle de cet isolement forcé du Premier ministre tombe mal, au moment où les négociations du Royaume-Uni avec l'Union européenne sur leur future relation post-Brexit sont dans leur toute dernière ligne droite...

Une question de jours pour trouver un accord sur le Brexit

Le Royaume-Uni a officiellement quitté l'UE le 31 janvier dernier, mais l'effet du divorce ne se fera pleinement sentir que le 1er janvier 2021, à l'issue de la période de transition pendant laquelle il continue d'appliquer les normes européennes. Pendant cette période, Londres et Bruxelles doivent conclure un traité commercial mais à moins de cinquante jours de la fin de l'année, les discussions patinent.

Le temps presse pour conclure un accord dans les prochains jours, pour qu'il puisse être ratifié à temps par les Parlements britannique et européen, avant le 31 décembre 2020. Faute de quoi, au 1er janvier, le Royaume-Uni quittera l'Union européen sans accord commercial, un "hard Brexit" aux conséquences graves pour les échanges commerciaux déjà plombés par la crise du coronavirus...

"BoJo" a limogé son conseiller Cummings, l'un des principaux architectes du Brexit

Vendredi dernier, Boris Johnson avait créé la surprise en limogeant Dominic Cummings, son sulfureux conseiller spécial particulièrement controversé, considéré comme l'un des architectes du référendum de 2016 qui a débouché sur le Brexit.

Certains observateurs ont vu dans ce départ un signe que le Royaume-Uni pourrait faire les concessions nécessaires pour enfin aboutir à un compromis sur sa future relation commerciale avec l'Union européenne...

Dimanche soir, le négociateur britannique David Frost gardait encore l'espoir d'un accord... Dans un tweet, il a estimé qu'une grande partie du futur traité avait été ébauchée, "mais il n'y a pas encore d'accord sur des éléments significatifs", a-t-il reconnu. "Il se peut que nous n'y parvenions pas", a-t-il conclu, appelant les Britanniques et les entreprises à se préparer pour le changement qui s'annonce, "avec ou sans accord".

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !