Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Coronavirus : la prime de 1.000 euros élargie à toutes les entreprises

Coronavirus : la prime de 1.000 euros élargie à toutes les entreprises

Pour tenter de soutenir l'activité, Bercy suspend l'obligation d'avoir un accord d'intéressement au sein des entreprises.

Coronavirus : la prime de 1.000 euros élargie à toutes les entreprises
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le secteur de la distribution a été le premier à dégainer ces dernières heures, plusieurs enseignes comme Carrefour, Auchan, Intermarché ou Castorama annonçant le versement d'une enveloppe de 1.000 euros à leurs équipes sur le terrain, pour les "récompenser" de leur implication en pleine pandémie de coronavirus.

Bruno Le Maire a annoncé mardi sur franceinfo une simplification des procédures permettant aux entreprises de verser une prime de 1.000 euros "totalement désocialisée et totalement défiscalisée" aux salariés qui continuent de se rendre sur leur lieu de travail malgré l'épidémie. "Nous suspendrons l'obligation d'avoir un accord d'intéressement" pour le versement de cette prime, a-t-il dit.

Saluer le courage

"C'est un acte de courage qui mérite d'être salué, reconnu et récompensé", a expliqué le ministre, qui multiplie les annonces pour tenter de maintenir l'activité. Selon les derniers chiffres disponibles, 730.000 salariés français se trouvent actuellement au chômage partiel en raison de la crise causée par la pandémie de Covid-19. Cela représente un coût de 2,2 milliards d'euros.

Cette prime avait été initiée fin 2018- début 2019 dans le cadre des mesures d'urgences prises suite de la crise des "Gilets jaunes". Reconduite en 2020, elle ne concernait donc que les entreprises ayant conclu un accord d'intéressement avec leurs salariés.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !