Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Coronavirus : l'oral du Bac de français maintenu, une décision pas raisonnable ?

Coronavirus : l'oral du Bac de français maintenu, une décision pas raisonnable ?

"Le maintien d'un oral de français n'est pas raisonnable d'un point de vue sanitaire et pédagogique", estime le Snes-FSU, le syndicat majoritaire dans le secondaire, sur son compte Twitter.

Coronavirus : l'oral du Bac de français maintenu, une décision pas raisonnable ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L 'épidémie de coronavirus, qui a fait plus de 8.000 morts en France, a conduit le gouvernement à annoncer la semaine dernière que le baccalauréat serait uniquement validé en contrôle continu, à l'exception de l'oral de français qui se tiendra "dans la mesure du possible" fin juin début juillet.

Mais cette décision n'est pas du goût du Snes-FSU... Le syndicat majoritaire chez les enseignants du secondaire a appelé lundi au report de de l'oral de français, épreuve anticipée de baccalauréat pour les élèves de première, invoquant des raisons "sanitaires" compte tenu de l'épidémie de coronavirus.

"Le maintien d'un oral de français n'est pas raisonnable d'un point de vue sanitaire et pédagogique", a indiqué le syndicat sur son compte Twitter. "En ces temps de COVID19, la santé et la sécurité des élèves et des personnels sont les priorités."

Solution la plus simple

Le contrôle continu prendra en compte les trois trimestres de l'année, à l'exception des notes obtenues pendant le confinement. Il s'agit de la "solution la plus simple, la plus sûre, la plus juste dans les temps difficiles que nous vivons", selon le ministre.

Dans le détail, l'obtention final du brevet comme du baccalauréat sera conditionné entre autres à un "contrôle d'assiduité", la note de l'épreuve écrite du baccalauréat de français en 1ère sera la moyenne des notes obtenues par l'élève tout au long de l'année dans cette matière.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !