Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Coronavirus : l'activité a chuté de 36% en France, avec le confinement

Coronavirus : l'activité a chuté de 36% en France, avec le confinement

L'Insee indique qu'il publiera "si possible fin avril" la première estimation du PIB au premier trimestre... et les chiffres s'annoncent mauvais.

Coronavirus : l'activité a chuté de 36% en France, avec le confinement
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les mauvaises nouvelles s'enchaînent sans surprise pour l'économie française... Selon l'Insee, les mesures de confinement mises en place en France pour lutter contre le coronavirus se sont traduites par une perte d'activité de 36%. L'Institut national de la statistique et des études économiques confirme ainsi son estimation précédente...

Dans un nouveau point de conjoncture publié ce jeudi, l'Insee confirme également que chaque mois de confinement se traduirait par une perte de trois points de Produit intérieur brut (PIB) annuel.

Première estimation du PIB fin avril

L'institut souligne que la reprise de l'activité prendra du temps... Elle n'interviendra que longtemps après la levée des mesures de confinement, mises en oeuvre le 17 mars dernier et que l'exécutif entend prolonger au-delà de la date annoncée du 15 avril, sans plus de précision.

L'Insee indique qu'il publiera "si possible fin avril" la première estimation du PIB au premier trimestre. "L'évolution du PIB devrait être nettement négative au premier trimestre et sans doute plus encore au deuxième trimestre, selon la durée et les modalités de sortie du confinement", souligne l'Institut.

6% de recul pour la Banque de France

La Banque de France a estimé pour sa part mercredi que l'économie française s'était sans doute contractée de 6% au premier trimestre. Une telle chute de l'activité d'un trimestre à l'autre ne serait comparable qu'au repli de 5,3% enregistré autour des grèves de mai 1968.

L'épidémie de Covid-19 a fait 10.869 morts dans le pays, selon les derniers chiffres publiés mercredi par la direction générale de la santé. Le nombre de personnes traitées dans les services de réanimation continue de progresser mais l'augmentation est de plus en plus faible, avec un solde de 17 patients en plus mercredi pour un total de 7.148.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !