Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Coronavirus : jusqu'à 1.500 euros de prime pour les soignants

Coronavirus : jusqu'à 1.500 euros de prime pour les soignants

"La santé est le secteur qui fera l'objet du plus d'attention pour les années à venir", a estimé le ministre des Solidarités et de la Santé.

Coronavirus : jusqu'à 1.500 euros de prime pour les soignants
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Au lendemain de l'allocution du président Emmanuel Macron lundi soir, le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran avait réaffirmé l'engagement du gouvernement d'augmenter les salaires du personnel soignant, estimant que "la santé est le secteur qui fera l'objet du plus d'attention pour les années à venir". "Le budget de la santé, il augmente de fait à cause de l'épidémie évidemment... Il y aura une revalorisation des salaires" du personnel soignant, avait-il assuré au micro de 'RTL'.

Mercredi, à l'issue du Conseil des ministres, le gouvernement a donné plus de précisions sur cette revalorisation estimée désormais à 8 milliards d'euros qui correspond, selon lui à un Ondam (Objectif national de dépenses d'assurance maladie), qui correspond à un plafond d'évolution des dépenses d'une année sur l'autre, à 7%...

Le gouvernement avait initialement proposé un Ondam, considéré comme étant trop "faible" selon Olivier Véran, à 2,3% dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2020 présenté en septembre, contre 2,5% en 2019...

Une prime de 1.500 euros euros en mai prochain

"La mobilisation des soignants est exemplaire, permet de sauver des vies, chaque jour, nous sommes à un plateau qui s'accompagne d'un niveau de saturation élevé dans les hôpitaux", a expliqué le ministre. "Cet effort collectif doit être fait. Une majoration des heures supplémentaires et une prime exceptionnelle ont été annoncées", a-t-il ajouté.

Ainsi, "tous les soignants percevront une prime de 1.500 euros, en mai prochain et une majoration des heures supplémentaires de 50% par agent". Selon le ministre, cela représente ainsi environ 2.000 euros. "Pour les autres, il y a une prime de 500 euros versée en mai ainsi qu'une majoration d'heures supplémentaires, sans impôt. Cela fera plus de 1.000 euros, par agent", a-t-il précisé. Une enveloppe de 1,3 milliard d'euros serait consacrée au règlement de ces primes...

Vers les 200.000 tests par semaine

Par ailleurs, le ministre de la Santé avait estimé que la France pratique, chaque semaine, environ 150.000 tests par semaine, selon les estimations. "Nous sommes en train d'aller vers les 200.000 tests par semaine", a-t-il précisé. A titre de comparaison, l'Allemagne est un peu en dessous des 300.000 tests par semaine.

"L'objectif est d'être capable de tester aujourd'hui dans les Ehpad les publics les plus fragiles, les personnes hospitalisées, les soignants, et demain dans tout le pays, d'être capable de tester systématiquement toutes les personnes qui présentent des symptômes et pensent être malades".

Olivier Véran a aussi assuré que des masques "lavables" étaient "en cours de fabrication dans beaucoup d'entreprises françaises", mais n'a pas précisé comment les masques seraient distribués, ni confirmé s'ils seront gratuits...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !