Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Coronavirus : Facebook bannit les messages anti-vaccin

Coronavirus : Facebook bannit les messages anti-vaccin

Le réseau social fait face aux pressions des législateurs et de groupes de santé publique qui lui demandent de sévir contre les contenus anti-vaccins

Coronavirus : Facebook bannit les messages anti-vaccin
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Facebook va interdire désormais les annonces cherchant à dissuader les utilisateurs d'aller se faire vacciner. Le réseau social a aussi annoncé une nouvelle campagne d'information sur le vaccin contre la grippe.

Les annonces contre ou en faveur de la législation ou des décisions gouvernementales au sujet des vaccins, notamment du vaccin contre le COVID-19, seront toujours autorisées, selon un message publié sur le blog de la société. Ces nouvelles mesures seront mises en oeuvre dans les prochains jours.

Lutter contre la désinformation

Avec 2,7 milliards d'utilisateurs actifs par mois, Facebook fait face aux pressions des législateurs et de groupes de santé publique qui lui demandent de sévir contre les contenus anti-vaccins et la désinformation circulant sur la plateforme.

Les anciennes règles de Facebook toléraient les messages anti-vaccins tant qu'ils ne contenaient pas d'informations erronées.

Plus de 150 candidats vaccins testés dans le monde

Plus de 150 candidats vaccins sont en cours de développement dans le monde et 38 ont été testés sur l'homme à ce stade, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le vaccin expérimental d'AstraZeneca et de l'Université d'Oxford au Royaume-Uni est considéré par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) comme probablement le premier vaccin candidat au monde et le plus avancé en matière de développement...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !