Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Coronavirus : Danone garantit emplois et salaires "pour les 3 prochains mois"

Coronavirus : Danone garantit emplois et salaires "pour les 3 prochains mois"

Le patron du groupe Emmanuel Faber a également annoncé que "les salariés du groupe Danone qui ne sont pas en télétravail" percevront une prime de 1.000 euros.

Coronavirus : Danone garantit emplois et salaires 'pour les 3 prochains mois'
Crédit photo © Société Danone

(Boursier.com) — Danone veut rassurer ses salariés... Alors que la pandémie de coronavirus continue d'inquiéter en France et dans le monde, le PDG du groupe agroalimentaire français Emmanuel Faber a détaillé les engagements faits aux employés, assurant qu'"il n'y aura aucune rupture de contrat de travail".

"On a pris une mesure complémentaire. Pour tous les salariés qui se trouvent en situation de quarantaine, de maladie, de garde d'enfants compliqué, nous garantissons le revenu intégralement et mondialement", a indiqué le patron du géant agroalimentaire au micro de 'RTL'.

Tous les contrats de travail chez Danone et tous les salaires "seront maintenus intégralement dans les trois mois qui viennent, car les trois prochains mois vont être très difficiles pour le pays. Nous devons tranquilliser, autant qu'il est possible de le faire, les salariés qui vont assumer la charge de répondre aux besoins de la population", a-t-il précisé.

Une prime de 1.000 euros pour les employés sur le terrain

Le patron de Danone, qui emploie plus de 100.000 personnes dans le monde, dont 9.000 en France, a également annoncé que "les salariés du groupe Danone qui ne sont pas en télétravail, vont percevoir une prime de 1.000 euros". Il s'agit d'"une prime d'urgence alimentaire à l'échelle mondiale, qui en France prendra la forme de la prime de continuité de production d'approvisionnement", a-t-il précisé.

Pour les 15.000 entreprises qui "gravitent" autour du groupe, prestataires de services, distributeurs indépendants, mais également agriculteurs, Emmanuel Faber a indiqué qu'un dispositif de soutien sera mis en place. Il sera l'ordre "de 250 millions d'euros, pour leur permettre de passer les trois mois qui viennent en termes de trésorerie, que nous prenons nous-mêmes sur nos fonds propres", a-t-il détaillé.

Environ 100 millions d'euros de perte de chiffre d'affaires

Fin février, Danone avait déjà émis quelques inquiétudes pour 2020, après avoir accusé un recul de ses profits en 2019 en raison de charges exceptionnelles. "L'entreprise évalue à ce stade à environ 100 millions d'euros de perte de chiffre d'affaires" l'impact du Covid-19, qui se ressentira "principalement sur l'activité Eaux en Chine", avait alors affirmé le géant agroalimentaire français dans un communiqué. La Chine est le deuxième plus grand marché du groupe avec environ 10% de son chiffre d'affaires en 2019.

Cela conduit pour l'ensemble du groupe à "une prévision de chiffre d'affaires globalement stable au premier trimestre en données comparables", avait-il ajouté...

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !