Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Coronavirus : certains supermarchés fermeront plus tôt

Coronavirus : certains supermarchés fermeront plus tôt

Carrefour, Lidl, Monoprix ainsi que Franprix ont décidé d'écourter leurs horaires d'ouvertures afin de soulager leur personnel et s'adapter à l'affluence de clients, qui se font moins nombreux en soirée.

Coronavirus : certains supermarchés fermeront plus tôt
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Après la ruée dans les supermarchés, les images de cohue dans les rayons de pâtes semblent déjà être de l'histoire ancienne... Un peu plus d'une semaine après la mise en place des mesures de confinement, les enseignes ont décidé de s'adapter à la baisse de la clientèle, en fermant leurs portes plus tôt le soir, comme le rapporte 'Le Parisien'.

Tous les supermarchés et hypermarchés de Carrefour fermeront désormais "au plus tard à 19 heures", voire "plus tôt dans certaines zones", a indiqué le directeur des ressources humaines du groupe. Lidl fermera également à 19 heures ou 19h30 sauf dans la capitale.

Monoprix et Franprix ont également décidé de ne plus ouvrir après 20 heures. Selon un porte-parole du groupe, "il y a moins d'affluence sur le créneau 20 heures-21 heures, les gens venant tout au long de la journée, et cela permet aux équipes de souffler", alors que les hôtes et hôtesses de caisse ainsi que tous les employés ont été très sollicités ces derniers jours.

Pas de changement pour Casino et Intermarché

De son côté, Auchan a décidé de laisser le choix à ses franchisés. "S'ils estiment que c'est nécessaire, ils ont la possibilité de fermer à 20 heures. Cela ne sert à rien de mobiliser des salariés, déjà très sollicités, pour pas grand-chose", a expliqué le groupe, ajoutant qu'ils devront aussi se décider sur l'ouverture le dimanche en fonction de l'affluence et du personnel présent.

D'autres ont en revanche préféré garder des plages horaires allongées. Casino donne même accès à ses magasins une heure plus tôt à 7h30, et Intermarché ouvre à 8 heures pour les personnes âgées.

Les "drive" toujours saturés

Si les consommateurs se sont peu à peu pliés aux règles de confinement et se font plus rares dans les grandes surfaces, un bon nombre d'entre eux se sont rabattus sur les commerces situés près de leur domicile ou sur les services de livraison de course à domicile ou même le "drive", comme l'indique le cabinet Nielsen.

Sur la semaine du 16 au 22 mars, le drive et la livraison à domicile via l'e-commerce ont enregistré de nouveaux records de ventes (+74,3% et +90,2% respectivement), tandis que les magasins de proximité rurale ont enregistré les meilleurs scores des magasins physiques, avec une progression de 74,2%.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !