Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Coronavirus : 55% des PME craignent la faillite !

Coronavirus : 55% des PME craignent la faillite !

D'après une enquête de la Confédération des petites et moyennes entreprises, 60% des PME ont vu leur chiffre d'affaire baisser de moitié ou plus.

Coronavirus : 55% des PME craignent la faillite !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Des résultats "alarmants"... Selon une enquête de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) révélée ce vendredi, plus d'un dirigeant de PME sur deux (55%) craint la faillite de son entreprise en raison de la crise liée à la pandémie de coronavirus. Une peur alimentée par une baisse d'activité pour nombre d'entre eux.

Selon l'étude du syndicat de petits patrons, 60% disent avoir constaté un repli de plus de moitié de leur chiffre d'affaires au mois de mars. A l'inverse, seuls 8% des petites et moyennes entreprises disent ne pas avoir ressenti d'impact du Covid-19 sur leur activité...

Au moment de l'enquête, qui a été menée auprès de plus de 3.000 chefs d'entreprise début avril, 65% des entreprises répondantes étaient fermées, dont 49% du total sur décision administrative...

Retards de paiement

Selon l'organisation patronale, ces difficultés sont renforcées par le fait que 39% des TPE-PME subissent des retards de paiement. Dans le détail, 48% des entreprises sondées disent honorer toutes leurs factures à la date prévue, 36% reportent le paiement de certaines d'entre elles et 16% paient l'ensemble de leurs factures en retard.

L'étude souligne également que, si la moitié des PME disposent d'une trésorerie leur permettant de couvrir entre un et trois mois d'exploitation, ce n'est pas le cas pour 36% d'entre elles, qui n'ont pas de quoi tenir un mois.

Les banquiers fortement sollicités

Autre enseignement de cette étude, 80% des dirigeants ont le sentiment d'avoir été épaulés par leur banquier durant cette période, alors que le gouvernement a introduit un mécanisme de garantie des prêts par l'Etat à hauteur de 90% de l'emprunt. Toutefois, 76% déplorent le manque de soutien de leur assureur. La CPME affirme d'ailleurs renouveler "instamment son appel à ce que les pertes d'exploitation des TPE-PME assurées soient enfin couvertes par les assurances".

Par ailleurs, 81% des entrepreneurs disent avoir été bien informés sur des dispositifs qu'ils sollicitent massivement. Selon l'enquête, 83% ont déjà fait une demande d'activité partielle, 51% une demande de report des échéances fiscales et sociales, 28% ont souhaité bénéficier du prêt garanti par l'Etat (PGE) et 60% des TPE ont sollicité l'aide du fonds de solidarité...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !