Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Coronavirus : 10 millions de masques et 10.000 respirateurs d'ici le mois de mai, promet Macron

Coronavirus : 10 millions de masques et 10.000 respirateurs d'ici le mois de mai, promet Macron

Le président Emmanuel Macron a annoncé le triplement de la capacité de production de masques en France d'ici fin avril et 10.000 respirateurs supplémentaires d'ici mi-mai.

Coronavirus : 10 millions de masques et 10.000 respirateurs d'ici le mois de mai, promet Macron
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — En visite mardi dans une usine de production de masques chirurgicaux à Saint-Barthélemy-d'Anjou, près d'Angers (Maine-et-Loire), Emmanuel Macron a multiplié les annonces en lien avec la gestion de crise de la pandémie de coronavirus, qui a déjà désormais causé la mort de plus de 3.000 personnes à l'hôpital. Le président de la République a dit vouloir tout d'abord intensifier la production de masques...

Avant la crise, la France produisait 3,3 millions de masques par semaine. "Fin avril, nous serons à plus de 10 millions" de masques fabriqués dans l'Hexagone et "nous continuerons cet effort", a-t-il assuré, avant d'ajouter : "D'ici fin avril, nous aurons la capacité de produire 15 millions de masques par semaine".

Le chef de l'Etat a précisé que tous ces masques ne seront pas des modèles FFP2 "qui sont réservés aux soignants", rappelant que 95 prototypes produits par des entreprises françaises ont déjà été validés.

"L'indépendance pleine et entière" de la France

Face à la pénurie de masques qui touche le pays, une commande d'un milliard de masques a déjà été passée à la Chine, dont la première livraison de 8,5 millions d'unités est arrivée lundi.

"Sur certains biens produits, le caractère stratégique impose d'avoir une souveraineté européenne. Mais il faut aussi produire plus sur le sol national pour réduire notre dépendance et nous équiper sur la durée", a estimé le président, tout en promettant "l'indépendance pleine et entière" de la France "d'ici la fin de l'année" dans la production de masques.

Par ailleurs, Emmanuel Macron a indiqué qu'un consortium composé de quatre grands groupes industriels français (Air Liquide, Valeo, PSA et Schneider Electric) doit permettre de fabriquer "d'ici mi-mai 10.000 respirateurs lourds comme plus légers", pour équiper les hôpitaux débordés par les cas graves de malades contaminés par le Covid-19.

Une "dotation exceptionnelle de 4 milliards d'euros"

Le président a d'autre part annoncé une dotation de 4 milliards d'euros à Santé publique France, l'agence nationale de santé publique, pour financer les commandes "en médicaments, respirateurs et masques".

En pleine polémique sur le manque de ce matériel face au Covid-19, Emmanuel Macron a estimé qu'il s'agissait d'"une contribution exceptionnelle qui montre la mobilisation aussi de l'Etat et de ses financement". Il a d'ailleurs qualifié "d'irresponsables" ceux "qui cherchent déjà à faire des procès" concernant la gestion de la crise...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !