»
»
»
Consultation

COP 21 : Bill Gates va investir 2 milliards de dollars dans les énergies propres

COP 21 : Bill Gates va investir 2 milliards de dollars dans les énergies propres

Avec 27 autres milliardaires, le fondateur de Microsoft a lancé un fonds destiné à financer la recherche d'énergies propres, dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique.

COP 21 : Bill Gates va investir 2 milliards de dollars dans les énergies propres
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Bill Gates a profité de l'ouverture à Paris de la COP 21 sur le climat pour annoncer la création d'un fonds privé destiné à lutter contre le changement climatique. Doté de plusieurs milliards de dollars, ce fonds baptisé "Breakthrough Energy Coalition" sera chargé de financer des jeunes sociétés innovantes dans le domaine des énergies propres. Bill Gates, fondateur du géant américain des logiciels Microsoft, avait indiqué l'été dernier qu'il injecterait 2 milliards de dollars de sa fortune personnelle dans des projets destinés à inverser la tendance du réchauffement climatique.

Les patrons de la "high tech" au chevet de la planète

L'ex-patron de Microsoft (qui est aussi l'homme le plus riche du monde avec une fortune personnelle estimée à 76 milliards de dollars), a précisé que ce programme rassemblera 27 investisseurs privés, tous issus du monde des hautes technologies, dont les plus célèbres sont Mark Zuckerberg (Facebook), Jeff Bezos (Amazon), Xavier Niel (Iliad), Richard Branson (Virgin), Marc Benioff (Salesforce), Reid Hoffman (LinkedIn) ou encore Jack Ma (Alibaba), Masayoshi Son (SoftBank) et Ratan Tata (Tata). Le financier George Soros s'est aussi associé au projet.

Le but de la Breakthrough Energy Coalition sera de financer les start-ups qui cherchent à réduire les émissions de CO2 dans des secteurs aussi variés que les transports, l'agriculture, l'énergie et l'industrie, dès le premier stade de leur développement. Actuellement, malgré un certain intérêt des milieux financiers pour les questions environnementales, de nombreuses sociétés ne trouvent pas de financements.

"Mission innovation"

Cette initiative privée des milliardaires de la nouvelle économie sera menée de façon complémentaire avec une large initiative publique annoncée ce lundi, à l'occasion de la COP 21 par un groupe de 20 pays pays dont la France, les Etats-Unis, le Japon, l'Arabie Saoudite et l'Inde. Cette "Mission innovation" s'est engagée à investir 18,9 milliards d'euros dans la recherche d'énergies propres d'ici à 2020.

©2015-2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com