»
»
»
Consultation

Consommation : qui sont les "nouveaux radins" ?

Consommation : qui sont les "nouveaux radins" ?

"Aujourd'hui assumés, les radins forment une communauté de nouveaux consommateurs"

Consommation : qui sont les 'nouveaux radins' ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Radins.com a choisi l'institut Ifop pour interroger les Français et en apprendre plus sur les "nouveaux radins"... Leur nouveau visage, leur nouvelle image, leurs différentes facettes, et quels partenaires de vie et amis sont-ils ? Qui sont les nouveaux radins ?...

"Aujourd'hui assumés, les radins forment une communauté de nouveaux consommateurs, jetant désormais leur dévolu sur internet afin de réaliser des économies et dépenser plus malin... A l'instar d'une personne avare, qui veut consommer le moins possible, le "radin moderne", lui, est friand d'échanges et de "bons plans" pour consommer mieux" explique le site.

Du radin économe à radin assumé...

Selon ce pointage, 78% des Français sont plutôt du genre à passer du temps à la recherche de la “bonne affaire”. Un phénomène plus accentué chez les jeunes de moins de 25 ans qui sont 83% à traquer sans cesse la bonne affaire. 83% des Français se définissent même comme “économes”...

Un Français sur 2 (51%) a déjà fait l'objet d'une remarque suggérant qu'il était très près de ses sous, pour ne pas dire radin...

Pour autant, 70% des personnes concernées assument tout à fait ce penchant... D'autant plus chez les personnes se considérant comme "très économes" qui sont 71% à avoir eu droit à une remarque sur leur train de vie, mais qui l'assume parfaitement (90%) !

Le Top 3 des attitudes radines qui exaspèrent !

Sur le podium des attitudes radines qui exaspèrent les autres, arrive en tête le fait de s'arranger pour ne pas être présent au moment de payer l'addition pour un repas ou une tournée dans un bar (85%), dont 55% d'entre eux considèrent que ce comportement peut rendre ces amis radins "infréquentables".

Le fait de demander toujours une cigarette aux autres en prétendant qu'on n'en a pas sur soi (77%) figure sur la deuxième marche du classement.

Pour 75% des Français, le fait d'oublier ses moyens de paiement au moment de régler une dépense commune apparaît en troisième position...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com