»
»
»
Consultation

Commerce : Trump accorde un mois supplémentaire à l'Europe !

Pressé de renoncer à taxer les importations d'acier et d'aluminium, Donald Trump a décidé mardi d'accorder une exemption supplémentaire d'un mois à l'Europe, au Canada et au Mexique, et ce jusqu'au 1er juin...

Commerce : Trump accorde un mois supplémentaire à l'Europe !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les récents voyages d'Emmanuel Macron et d'Angela Merkel à Washington auront au moins permis de gagner du temps dans le bras de fer commercial que Donald Trump livre au reste du monde... Prié par les responsables européens de renoncer à son projet de taxer les métaux, le président américain a finalement décidé mardi de repousser d'un mois, du 1er mai au 1er juin, sa décision sur ces taxes d'importation sur l'acier et de l'aluminium.

La Maison Blanche temporise, mais maintient la pression

Donald Trump avait promulgué le 8 mars un décret instaurant des tarifs de 25% sur les importations d'acier et de 10% sur celles d'aluminium. Il avait ensuite accordé une première exemption à l'Europe, au Canada et au Mexique, jusqu'au 1er mai.

Sur le fond, le président américain maintient la pression sur ses partenaires commerciaux. "L'administration a prolongé de 30 jours les négociations avec le Canada, le Mexique et l'Union européenne. Dans toutes ces négociations, l'administration reste focalisée sur les quotas qui restreindront les importations (...) et préserveront la sécurité nationale", a indiqué la Maison Blanche dans un communiqué.

Pour le Canada et le Mexique, Donald Trump a lié une éventuelle exemption définitive à la renégociation du traité de libre-échange nord-américain (Aléna) que le président américain juge déséquilibré au détriment des Etats-Unis.

Bruxelles réclame une exemption définitive, et prépare la riposte

Dans un communiqué, la Commission européenne a réagi sur un ton critique aux annonces de Washington, estimant dans un communiqué que "la décision américaine prolonge l'incertitude du marché, qui affecte déjà les décisions commerciales".

La Commission rejette "les raisons de sécurité nationale" invoquées par Donald Trump, et estime que l'Union européenne devrait être "totalement et définitivement exemptée de ces mesures". En 2017, l'Europe a exporté 5,3 milliards d'euros d'acier et 1,1 MdsE d'aluminium vers les Etats-Unis.

Bruxelles a déjà fait savoir qu'elle riposterait si des tarifs douaniers prohibitifs lui étaient imposés. La Commission envisage notamment de taxer les jeans, le beurre de cacahuètes, le jus d'orange ou encore le bourbon en provenance des Etats-Unis...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Commerce : Trump accorde un mois supplémentaire à l'Europe !

Partenaires de Boursier.com