»
»
»
Consultation

Comment Uber veut bannir ses "mauvais" clients...

Comment Uber veut bannir ses "mauvais" clients...

La firme américaine veut protéger ses salariés et en finir avec les comportements jugés inacceptables de certains passagers...

Comment Uber veut bannir ses 'mauvais' clients...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Afin de fournir à ses chauffeurs plus de sécurité et des trajets plus agréables, Uber a décidé de tester de nouvelles sanctions à l'encontre de ses usagers... C'est la première fois que cette nouvelle règle est appliquée dans des pays anglophones !

Une note minimum de 4

A partir du 19 septembre prochain, les passagers de la compagnie de VTC devront avoir une note moyenne de quatre minimum sur l'application pour pouvoir réserver de nouvelles courses... Sous ce seuil, le client sera exclu de la plateforme durant 6 mois par Uber.

Avant d'être sanctionnés, ils seront avertis à plusieurs reprises par l'application de leur mauvaise note...

Insécurité grandissante

Interrogée sur ce nouveau système, une porte-parole d'Uber n'a pas donné le nombre d'utilisateurs concernés par une note inférieure à 4. Néanmoins, elle a indiqué que 90% des personnes inscrites sur le service de chauffeurs avaient une note supérieure ou égale à 4,5 en Australie et en Nouvelle-Zélande.

En début d'année, la mesure a déjà été instaurée au Brésil. Un pays où l'insécurité est grandissante et où la firme a donc décidé de protéger au maximum ses chauffeurs...

Des comportements parfois inacceptables...

La BBC décrit certains comportements qui peuvent faire baisser rapidement la note des passagers des voitures. Rappelons qu'après chaque course, les chauffeurs, comme les utilisateurs, se notent mutuellement avec la possibilité d'ajouter un commentaire. Une note moyenne au fur et à mesure des courses est alors établie...

Parmi les raisons principales de mauvaises notations, on retrouve les passagers désagréables avec leur chauffeur, ou les usagers malades en voiture après avoir consommé trop d'alcool. Certains donnent également rendez-vous à des endroits très difficiles d'accès, ou ne se rendent pas précisément à l'adresse qu'ils avaient indiquée au chauffeur via l'application Uber.

L'objectif est donc de sensibiliser les passagers et d'améliorer leur comportement. Afin d'aider ses clients, Uber a envoyé durant le mois d'août de nombreux conseils à ses utilisateurs pour améliorer leur comportement et faire grimper leur note !

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com