»
»
»
Consultation

Combien va vraiment coûter le Brexit aux entreprises françaises ?

Les secteurs de l'agroalimentaire, des biens de consommation ainsi que les industries automobile, chimique et aérospatiale seront les plus touchés.

Combien va vraiment coûter le Brexit aux entreprises françaises ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La France serait le troisième pays le plus impacté de l'UE par le Brexit, selon une étude des cabinets Oliver Wyman et Clifford Chance publiée cette semaine, avec un coût total d'environ quatre milliards d'euros par an pour les entreprises... D'après leurs estimations, les coûts directs du Brexit atteindront un total de 70 milliards d'euros. Les exportateurs européens et britanniques devraient supporter des coûts d'environ 37 et 32 milliards d'euros par an respectivement.

En termes relatifs (par rapport à la taille de l'économie), les pays les plus touchés seraient l'Irlande, la Belgique et la Hollande, à cause de leurs liens avec le Royaume Uni et l'importance de secteurs d'activités particulièrement touchés. "En revanche, l'impact absolu serait le plus important en Allemagne, en Hollande et en France, en ligne avec la taille de ces économies", détaille cette étude.

Un client important

En 2016, le Royaume-Uni était le 5ème client de la France et son 8ème fournisseur. La France exportait 38 milliards d'euros de biens et de services au Royaume-Uni, notamment dans l'agroalimentaire et les biens de consommation, tandis que la France importait environ 32 milliards d'euros, principalement en services financiers et services professionnels.

En France, les secteurs de l'agroalimentaire (produits laitiers, vins et spiritueux, etc.), des biens de consommation (joaillerie, parfums, habillement, etc.) ainsi que les industries automobile, chimique et aérospatiale et les biens industriels seraient en première ligne. Dans l'industrie chimique et plastique, l'Auvergne serait la région la plus touchée par la sortie du Royaume-Uni de l'UE, pour les transports, il s'agirait de la région Midi-Pyrénées...

Plus difficile pour les PME

Les auteurs de l'étude estiment que les grandes entreprises devraient mieux gérer l'impact du Brexit, ayant plus d'expérience avec l'exportation de produits hors de l'UE et la gestion de procédures administratives. Les PME en revanche sont plus vulnérables et les coûts supplémentaires pourraient devenir importants pour certaines d'entre elles.

"Cet impact sera particulièrement marqué pour les PME qui exportent peu hors de l'UE et pourrait suffire à faire passer certaines entreprises dans des difficultés financière", estiment les deux cabinets.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Combien va vraiment coûter le Brexit aux entreprises françaises ?

Partenaires de Boursier.com