Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Clearstream : la relaxe pour Villepin

Clearstream : la relaxe pour Villepin

Le tribunal correctionnel de Paris a estimé impossible d'imputer une infraction pénale à l'ex-Premier ministre. L'ancien vice-président d'EADS, Jean-Louis Gergorin, et l'informaticien Imad Lahoud écopent en revanche de prison ferme.

Clearstream : la relaxe pour Villepin
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — C 'est contre l'avis du Parquet, qui avait requis une peine de 18 mois de prison avec sursis, que le tribunal correctionnel de Paris a relaxé Dominique de Villepin dans le procès Clearstream. Pour les juges, ill n'existe pas de preuve d'instruction de sa part pour que les faux listings bancaires soient transmise à la justice.

"Après plusieurs années d'épreuve mon innocence a été reconnue", s'est réjoui Dominique de Villepin. "Je salue le courage du tribunal qui a su faire triompher la justice et le droit sur la politiquet", a-t-il poursuivi devant les caméras.

Les juges ont en revanche condamné pour "dénonciation calomnieuse" l'ancien vice-président d'EADS Jean-Louis Gergorin à trois ans de prison dont 15 mois ferme. Imad Lahoud, l'ancien cadre de la société aéronautique, écope lui de trois ans de prison dont 18 mois ferme. Les deux hommes vont faire appel.

Autre protagoniste de l'affaire, le consultant Florian Bourges est condamné à quatre mois de prison avec sursis. Le journaliste Denis Robert a lui été relaxé.

©2010-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !