»
»
»
Consultation

Chômage : Pôle Emploi reconnait sa responsabilité dans le "bug", la CFDT est scandalisée...

Chômage : Pôle Emploi reconnait sa responsabilité dans le "bug", la CFDT est scandalisée...

Le patron de l'organisation syndicale, Laurent Berger appelle Pôle Emploi à être plus responsable...

Chômage : Pôle Emploi reconnait sa responsabilité dans le 'bug', la CFDT est scandalisée...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — "Ce n'est pas acceptable. C'est scandaleux !", a estimé ce mardi le leader de la CFDT, Laurent Berger à propos du "bug" Pôle Emploi. "Il ne faut pas que cela se reproduise. Pôle emploi doit vérifier que cela soit sécurisé et que les destinataires aient bien le message", a-t-il ajouté au micro de France Info. De son côté, Pôle Emploi a reconnu sa faute : "Nous sommes naturellement responsables mais il y a aussi la responsabilité de SFR", a déclaré ce matin sur RMC, le directeur général de la structure Jean Bassères.

Fiabilité des données

Pôle emploi a en effet révélé lundi un dysfonctionnement des relances par SMS et messages vocaux de l'opérateur téléphonique SFR aux demandeurs d'emplois. Ils sont adressés chaque mois 5 jours avant la clôture de la campagne d'actualisation aux chômeurs n'ayant pas encore effectué leurs obligations de déclaration. "Il faut qu'on ait des chiffres fiables", a encore martelé Laurent Berger. "On est autour de 650.000 relances pour août. 170.000 ne sont pas parvenues aux demandeurs d'emploi. Mais certains demandeurs d'emploi se réactualisent d'eux-mêmes", a expliqué de son côté Jean Bassères.

Sans ce dysfonctionnement, les services de l'Etat estime que le nombre de demandeurs d'emploi en catégories ABC aurait connu en août 2013 une diminution comprise entre 22.000 et 31.000 (soit entre -0,4% et -0,6%). Pour la catégorie A, la baisse aurait été comprise entre 22.000 et 29.000 (soit entre -0,7% et -0,9%). Selon les chiffres publiés la semaine dernière, le nombre de chômeurs en catégories A, B et C, a reculé de 1,3% (soit 62.700 personnes) alors que celui de la catégorie A se serait replié de 1,5% (-50.000 personnes)...

©2013-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com