»
»
»
Consultation

CGT : Thierry Lepaon sous haute pression

CGT : Thierry Lepaon sous haute pression

Il aurait perçu des indemnités de départ au moment où il quittait son poste en région pour rejoindre la direction de la CGT.

CGT : Thierry Lepaon sous haute pression

(Boursier.com) — Après la polémique autour des frais de rénovations de son appartement, puis de son bureau, Thierry Lepaon est une nouvelle fois attaqué par la presse. Au moment de quitter son poste de secrétaire général du comité régional CGT de Basse-Normandie pour rejoindre la direction de l'organisation syndicale en 2013, ce dernier aurait négocié une rupture conventionnelle et perçu "de surprenantes indemnités" de départ, croit savoir le site internet de 'L'Expansion'.

Pas de changement d'entreprise

Interrogé par 'L'Expansion', Thierry Lepaon ne nie pas l'existence de ces indemnités mais les justifie par le fait qu'il a changé d'employeur. Il est pourtant resté au sein de la CGT. L'organisation syndicale a par ailleurs critiqué à maintes reprises le principe "d'indemnités de départ" versées notamment aux patrons du CAC40, alors que les salaires stagnent.

Ces révélations s'ajoutent à celles de la semaine dernière concernant les travaux de rénovation du bureau de Thierry Lepaon, s'élevant à plus de 60.000 euros. Le patron de la CGT a également été épinglé pour un devis concernant son appartement de fonction. Le montant de celui-ci dépassait les 100.000 euros...

©2014-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com