»
»
»
Consultation

Carburants : vers d'importantes hausses de prix dans les trois ans à venir

Carburants : vers d'importantes hausses de prix dans les trois ans à venir

Elles s'expliquent par la taxe carbone et la hausse de la TVA

Carburants : vers d'importantes hausses de prix dans les trois ans à venir
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — En 2013, la consommation française totale de pétrole a reculé de 0,7% par rapport à l'année précédente, a annoncé mercredi l'Ufip lors de sa conférence de presse annuelle. Dans le détail, celle du gazole, carburant le plus utilisé par les Français a progressé de 1% alors que celle de l'essence a reculé de 3,1%.

Côté prix, au 31 janvier 2014, le litre de Sans Plomb 95 valait 1,498 euro le litre contre 1,376 euro pour le gazole. L'Union française des industries pétrolières rappelle que les taxes représentent plus de 50% du coût final.

Fortes hausses de prix à venir

Pour les années à venir, l'Ufip anticipe des hausses de prix plus ou moins marquées, après une relative stabilité en 2013. Cette année, le prix du litre de carburant devrait augmenter de 0,7 centime en moyenne, en raison notamment du passage de la TVA de 19,6% à 20% au premier janvier dernier et de l'augmentation de l'incorporation de la part du biogazole de 7% à 7,7%.

Pour 2015 et 2016, l'Ufip prédit des hausses bien plus importantes de respectivement 6,1 et 8,5 centimes. Ce rebond s'expliquerait surtout par l'application de la taxe carbone... En septembre dernier, le gouvernement a annoncé cette mesure qui consiste à calculer une partie des taxes intérieures de consommation sur les carburants et les combustibles fossiles en fonction des émissions de CO2. La taxe sera fixée à 14,50 euros en 2015 contre sept euros en 2014 et 22 euros en 2016. L'Etat escompte avec ce dispositif 2,5 milliards d'euros de recettes en 2015 et 4 milliards en 2016.

©2014-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com