Bruxelles vise toujours une croissance de 1,4% en 2017 pour la France

Bruxelles vise toujours une croissance de 1,4% en 2017 pour la France

La Commission européenne a mis à jour ses prévisions économiques ce lundi. La France parviendrait également à ramener son déficit sous le seuil des 3% du PIB...

Bruxelles vise toujours une croissance de 1,4% en 2017 pour la France
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La Commission européenne a dévoilé ce lundi ses nouvelles prévisions économiques... En ce qui concerne la France, Bruxelles vise toujours une croissance de 1,4% cette année, puis de 1,7% en 2018, après +1,2% en 2016, à condition cependant qu'aucun grand changement politique n'intervienne suite à l'élection présidentielle d'avril prochain...

Repli du taux de chômage

Selon Bruxelles, la consommation privée devrait ralentir, conséquence de la remontée des cours de l'énergie, alors que, parallèlement, la reprise de l'investissement va se confirmer, en particulier dans le bâtiment.

Enfin, le commerce extérieur contribuerait positivement à l'évolution du PIB, les importations devant ralentir du fait d'une demande intérieure plus molle alors que les exportations se normaliseraient.

Concernant le marché du travail, la Commission européenne se montre optimiste. Grâce à la reprise économique et au soutien des politiques de l'emploi (CICE, plan emploi...), le taux de chômage reculerait de 10% en 2016 à 9,9% en 2017 puis 9,6% en 2018.

Déficit sous le seuil des 3% du PIB en 2017

Enfin, la France parviendrait enfin à ramener son déficit sous le seuil des 3% du PIB. Il passerait de -3,3% en 2016 à -2,9% cette année. La prévision de Bruxelles est toutefois inférieure à celle du gouvernement qui table sur un déficit à seulement 2,7% à la fin de cette année.

En l'absence de changement politique, le déficit public remonterait toutefois à 3,1% en 2018...

©2017-2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !