»
»
»
Consultation

Brexit : des pertes d'emplois par milliers à la City de Londres !

Brexit : des pertes d'emplois par milliers à la City de Londres !

Les britanniques refont leurs comptes en vue du Brexit...

Brexit : des pertes d'emplois par milliers à la City de Londres !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La City perdra environ 5.000 emplois d'ici le Brexit, fixé en mars 2019, a admis le secrétaire d'Etat britannique chargé des services financiers. John Glen a confirmé cette estimation en provenance de la Banque d'Angleterre devant une commission parlementaire de la Chambre des Lords.

"En ce qui concerne la City, mon unique objectif est d'assurer la meilleure continuation possible quant à la valeur économique qu'elle produit"... "Nous n'avons pas observé de mouvements d'ampleur des grandes institutions vers d'autres villes d'Europe continentale", a-t-il tempéré...

Le secteur financier britannique rapporte plus de 70 milliards de livres, soit 80 milliards d'euros, de recettes fiscales et l'Union européenne constitue son plus grand marché d'exportation.

Fourchette large

Le Brexit pourrait se traduire par le transfert de 3.500 à 12.000 emplois du secteur financier de la City vers l'Union européenne, avait estimé Catherine McGuinness, responsable de l'administration locale de la City of London l'été dernier...

Un véritable "Brexodus", dont l'ampleur dépendra de l'accord commercial que pourront conclure la Grande-Bretagne et les Européens, avait expliqué la dirigeante.

De nombreux autres emplois pourraient être perdus sur le long terme, avait encore précisé Catherine McGuinness devant la commission du Brexit de la Chambre des communes...

D'autres départs ?

"Nous ne prévoyons pas un important Brexodus dans un premier temps... Mais tout va dépendre de la manière dont les choses vont tourner. A long terme, on pourrait assister à de nombreux autres départs", a-t-elle poursuivi.

Des banques, des compagnies d'assurances et des gérants d'actifs commencent à se tourner vers l'Union européenne, anticipant la sortie du Royaume-Uni du bloc communautaire en mars prochain, afin de garantir une continuité de services à leurs clients...

Facture salée

La décision du Royaume-Uni de quitter l'Union européenne a déjà coûté 500 millions de livres (560 millions d'euros) par semaine à l'Etat britannique, selon les conclusions d'une étude publiée récemment par le Centre for European Reform (CER), un groupe d'études spécialisé sur l'Union européenne.

Il estime que la taille de l'économie britannique est environ 2,5% inférieure à ce qu'elle aurait été si le "oui" au maintien dans l'UE l'avait emporté lors du référendum de juin 2016...

Les conclusions du CER se fondent sur des données arrêtées à fin juin 2018. Les finances publiques ont été affaiblies de 26 milliards de livres par an, soit l'équivalent de 500 millions de livres par semaine, et ce chiffre ne cesse de croître, indique le CER, alors que l'impact économique du vote sur le Brexit est l'objet d'un débat intense au Royaume-Uni...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com