»
»
»
Consultation

Bourse : l'Etat a cédé un zeste d'Orange...

Bourse : l'Etat a cédé un zeste d'Orange...

La transaction s'est effectuée à 11,6 euros l'action

Bourse : l'Etat a cédé un zeste d'Orange...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Michel Sapin a récemment confirmé l'intention du Gouvernement de s'alléger au capital de certaines sociétés commercialement bien assises, et dont l'Etat est actionnaire. La seconde opération annoncée, après GDF Suez cet été, vient de se conclure. Sans surprise, Bpifrance a placé -via Bpifrance Participations, filiale à 100% de Bpifrance Groupe- 50 millions d'actions du groupe de téléphonie Orange. Celles-ci représentent 1,9% du capital de la société.

584 ME de cessions

L'AASGO, l'association de défense des intérêts des actionnaires salariés et anciens salariés d'Orange, aurait souhaité bénéficier de la possibilité de racheter des titres à conditions privilégiées. Toutefois, L'opération s'est effectuée sans leur sollicitation, dans le cadre d'un placement privé par construction accélérée d'un livre d'ordres auprès d'investisseurs institutionnels. La transaction a été réalisée au prix de 11,6 euros par action. Le placement privé représente un montant brut cessions de 584 millions d'euros. Il a été dirigé par Goldman Sachs en qualité de Coordinateur Global et Teneur de livre associé et BNP Paribas en qualité de Teneur de livre associé.

Financer de nouveaux investissements

Cette cession s'inscrit dans le cadre d'une politique de gestion active des participations de Bpifrance et donc, des intérêts de l'état. Le produit de cession est destiné à financer de nouveaux investissements dans le cadre de la mission de financement des entreprises françaises confiée à Bpifrance. A l'issue de cette opération, Bpifrance Participations détient encore 11,6% du capital et des droits de vote d'Orange.

Pas d'autre opération avant 6 mois

L'organisme public confirme son intention de "demeurer un actionnaire significatif au capital d'Orange", sans pour autant préciser s'il prévoit à terme de nouvelles cessions de titres. Bpifrance Participations a toutefois pris l'engagement de conserver l'intégralité de sa participation résiduelle dans Orange pour une durée de 180 jours (6 mois) à compter du règlement-livraison de l'opération. Le pacte d'actionnaires liant l'Agence des Participations de l'Etat et Bpifrance Participations n'est pas modifié suite à la transaction. Tous deux détiendront conjointement plus de 25% du capital d'Orange et demeurent les actionnaires de référence d'Orange. La représentation de Bpifrance Participations et de l'Etat au Conseil d'administration d'Orange n'est pas non plus modifiée.

©2014-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com