Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Bourse : EY publie les résultats du 11ème "Observatoire des Offres Publiques"

Bourse : EY publie les résultats du 11ème "Observatoire des Offres Publiques"

Cette nouvelle édition recense et analyse l'ensemble des offres publiques intervenues sur les actions de sociétés cotées en France...

Bourse : EY publie les résultats du 11ème 'Observatoire des Offres Publiques'
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — EY publie les résultats du 11ème Observatoire des Offres Publiques. Cette nouvelle édition recense et analyse l'ensemble des offres publiques intervenues sur les actions de sociétés cotées en France, déclarées conformes en 2019 par l'Autorité des Marchés Financiers (AMF).

A cette analyse s'ajoutent celle de l'évolution des marchés Paris de la cotation sur la place de Paris (introductions en bourse, retraits de cote, réformes, ...) ainsi que le recensement des principales augmentations de capital sur le marché boursier français.

Le montant des opérations enregistre une forte baisse

Les deux opérations majeures de l'année sur les titres Iliad et Altran, n'ont pas été clôturées à temps pour être prises en compte dans les résultats annuels. Le montant de capital acquis est de ce fait très en retrait par rapport à la médiane sur les 5 dernières années qui a atteint 5,4 milliards d'euros...

L'année 2019 a vu une réduction importante des opérations par rapport à l'année précédente. En effet, le montant acquis au terme des opérations, qui s'est élevé à 2,6 milliards d'euros en 2018, atterrit à 925 millions d'euros cette année.

Une augmentation importante du côté des offres publiques

L'Autorité des Marchés Financiers (AMF) a certifié conformes 30 offres publiques, traduisant une augmentation de 36% vis-à-vis des chiffres de l'année précédente, et établit ainsi la médiane sur 5 ans à 31 opérations. La totalité des offres initiées en 2019 ont été des offres amicales...

La "prime médiane" en hausse

La prime médiane hors extrêmes calculée par les experts indépendants par rapport à la valeur intrinsèque des entreprises cibles, s'est élevée quant à elle à 16,9%, enregistrant une augmentation notable (9,1 % pour l'année 2018).

La prime médiane à l'endroit des détenteurs d'actions évolue à 24% par rapport au dernier cours de bourse. Ainsi, elle dépasse la médiane de 21,1% observée sur les offres publiques de l'année 2018.

Le nombre de retraits de la cote en baisse

Au total, ce sont treize sociétés qui ont été retirées de la cote des marchés Euronext Paris en 2019 à la suite d'offres publiques initiées pendant l'année.

Des introductions en bourse moins nombreuses... mais plus importantes

Le nombre d'IPOs a connu une tendance à la baisse par rapport aux résultats de l'année précédente. En effet, Euronext a dénombré 3 opérations tandis qu'Euronext Growth en compte 5, loin des 17 IPOs conclues l'année passée.

Les levées de fonds ou vente de titres sur le marché sur l'année 2019 ont cependant atteint 2.928 millions d'euros, soit une hausse de 168% par rapport à l'année 2018 (troisième meilleur niveau atteint depuis les dix dernières années).

Tensions géopolitiques et incertitudes économiques réduisent le nombre d'augmentation de capital

L'année 2019 enregistre une détérioration du flux net entre les entrées et les sorties de cote à -12 avec 20 sociétés françaises retirées de la cote Euronext Paris (treize suite à une offre publique et sept suite à des faillites).

Près de 2,5 Milliards d'euros d'augmentation de capital ont été levés par 24 sociétés en 2019. Il s'agit d'un résultat similaire à l'année précédente malgré un nombre d'opérations en forte diminution (51 augmentations de capital en 2018).

Ainsi, les entreprises limitent leurs recours aux marchés financiers pour se financer, en partie du fait de la forte volatilité des marchés affectés par les tensions géopolitiques et un manque de visibilité sur les perspectives macroéconomiques...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !