Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

"Black Friday" : plus de 200 marques appellent au boycott !

"Black Friday" : plus de 200 marques appellent au boycott !

A l'occasion de cet événement, 5,9 milliards d'euros devraient être dépensés cette année en France, soit une hausse de 4,1 % par rapport à 2018.

'Black Friday' : plus de 200 marques appellent au boycott !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Rendez-vous majeur pour les acteurs du e-commerce et événement apprécié par les consommateurs qui souhaitent profiter de fortes promotions, le "Black Friday" serait peut-être finalement passé de mode pour certains... Selon 'Le Parisien', plus de 200 marques, réunies dans un collectif baptisé "Make Friday green again" ont en effet décidé de s'opposer à cette journée qui pousserait à une "surconsommation artificielle".

"Pendant cette période, certaines enseignes soldent à des prix complètement délirants des collections actuelles. Du point de vue du consommateur, c'est peut-être l'occasion de faire de bonnes affaires. Mais cette journée rend précaires les emplois en ne rémunérant pas les fabricants, les marques et les magasins au juste prix", a affirmé Nicolas Rohr, le fondateur du collectif, au quotidien.

Parmi les marques qui ont appelé au boycott cette année : Natures & Découvertes, Manfield, Bergamotte ou encore Jimmy Fairly. Le "Black Friday" avait déjà été décrié ces dernières années, certains sites de ventes en ligne ayant décidé de ne rien vendre durant cet événement annuel, venu tout droit des Etats-Unis.

Un week-end à 5,9 milliards d'euros

Pour autant, le "Black Friday", qui se tiendra cette année du 29 novembre au 1er décembre en France, devrait continuer de rapporter. Selon une étude de RetailMeNot publiée fin octobre, 5,9 milliards d'euros devraient être dépensés dans l'Hexagone à l'occasion de cet événement, soit une hausse de 4,1 % par rapport à 2018.

Selon les prévisions faites dans l'étude, une part "essentielle" des ventes se fera en magasin pour un montant total estimé à 4,9 milliards d'euros. Quant aux ventes en ligne, elles pourraient franchir le cap du milliard d'euros, soit une augmentation de 10,6% sur un an.

Le "Green Friday" en résistance au "Black Friday"

Par ailleurs, un événement alternatif prend également de l'ampleur. Soutenue par la mairie de Paris en 2018, l'opération "Green Friday", qui se déroule en même temps que le "Black Friday", va revoir le jour en 2019. Elle compte une centaine de membres.

Cette année, les entreprises qui participent à l'opération ne proposeront pas de réductions à leurs clients, mais ils s'engageront à reverser 15% de leur chiffre d'affaires de la journée d'une association de lutte contre l'obsolescence programmée...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com