Black Friday : 63% des Français comptent profiter des promotions

Black Friday : 63% des Français comptent profiter des promotions

Selon une étude du Boston Consulting Group, les consommateurs français prévoient de dépenser 255 euros en moyenne...

Black Friday : 63% des Français comptent profiter des promotions
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Même si les commerçants en ligne ont démarré les festivités il y a plus d'une semaine, le Black Friday a officiellement lieu ce vendredi 25 novembre. Les consommateurs espérant préserver leur pouvoir d'achat sont nombreux à se laisser tenter par les promotions de cet événement shopping tout droit venu des Etats-Unis. Selon une étude du Boston Consulting Group (BCG) publié en début de semaine, 63% des Français se disent prêts à participer à l'édition 2022, soit un bond de 12 points par rapport à 2021.

"Cette hausse s'explique en partie par le fait que les consommateurs font des choix stratégiques pour maintenir leur pouvoir d'achat - notamment en cherchant les offres les plus avantageuses", explique le cabinet de conseil, ajoutant que 92% des sondés anticipent et prévoient de dénicher leurs cadeaux de Noël lors du Black Friday (+ 18 points par rapport à l'an dernier).

L'étude, réalisée auprès d'un panel représentatif de près de 9200 consommateurs dans neuf pays (Allemagne, Australie, Autriche, Etats-Unis, Espagne, France, Italie, Royaume-Uni et Suisse), précise que 9% des consommateurs français connaissent le Black Friday. Le Cyber Monday, événement commercial qui suit le Black Friday, reste, de son côté, encore méconnu puisque 56% des Français en ont entendu parler.

Un budget moyen de 255 euros

Concernant le budget, les Français prévoient de dépenser 255 euros en moyenne à l'occasion du Black Friday, soit 15% de moins qu'en 2021. Cela peut s'expliquer par la récente augmentation du prix des biens de première nécessité (telles que la nourriture, l'énergie, etc.) qui inquiète 81% des consommateurs interrogés. L'enquête révèle également que 42% des sondés piochent déjà dans leur épargne pour les dépenses du quotidien.

Les Français feront partie des consommateurs les moins dépensiers en Europe. En Suisse, le budget moyen alloué au Black Friday atteint 300 euros, et en Allemagne, il est de 290 euros. Les Européens sont toutefois bien loin toutefois des Américains (440 euros). Les Britanniques prévoient, quant à eux, de dépenser 315 euros en moyenne.

Les achats en ligne perdent du terrain

Seuls 26% des consommateurs prévoient d'effectuer leurs achats en ligne (contre 33% en 2021), et 57% d'entre eux privilégient "une approche mixte" de leur expérience achat. "Ils souhaitent essayer et toucher les produits en magasin avant de les commander en ligne", affirme le cabinet.

Par ailleurs, l'étude révèle une autre tendance : les plateformes de seconde main ont le vent en poupe, alors que 39% des répondants disent y acheter davantage. Cette moyenne cache néanmoins des disparités selon les catégories d'âge : les milléniaux (49%) et les 16-24 ans (46%) achètent davantage sur ces plateformes à l'occasion du Black Friday, contrairement aux consommateurs de plus de 45 ans (31%).

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !