»
»
»
Consultation

Bientôt la paix entre les deux Corées ?

A la frontière entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, les deux présidents se sont rencontrés pour faire avancer les relations entre les deux pays.

Bientôt la paix entre les deux Corées ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — A l'autre bout de la planète, les deux dirigeants coréens se sont retrouvés pour une rencontre inédite. Kim Jong-un et Moon Jae-in ont certainement ouvert la voie à de nouvelles discussions entre les deux pays, en conflit depuis de nombreuses années.

Une 3ème rencontre en 20 ans

Il s'agit du troisième sommet intercoréen depuis 20 ans. Deux rencontres avaient déjà été organisées entre les dirigeants des deux Etats en 2000, puis en 2008, à Pyongyang dans les deux cas. Les deux hommes ont pu échanger une poignée de main, cette fois-ci dans la zone démilitarisé de Panmunjom, située à la frontière entre les deux pays.

“Nous nous trouvons aujourd'hui sur une ligne de départ, pour écrire une nouvelle histoire faite de paix, de prospérité et de relations intercoréennes”, a déclaré le président nord-coréen, Kim Jong-un. Difficile de se projeter sans l'officialisation d'un accord tant les tensions ont été fortes entre les deux pays ces dernières années, notamment sur la question du nucléaire.

La diplomatie plutôt que les armes ?

Depuis l'armistice signé en 1953, les deux pays sont en état de guerre. Une situation qui n'avait fait que se dégrader avec les provocations des dirigeants nord-coréens, traduites par de nombreux essais nucléaires et de missiles balistiques, passant au-dessus de la Corée du sud.

“J'espère que nous serons capables de parler franchement et de parvenir à un accord pour offrir un grand cadeau aux Coréens et aux gens à travers le monde qui espèrent la paix”, a confié Moon Jae-in au début du sommet.

La Corée du Nord cède du terrain

Il s'agit là d'une première avancée dans un processus de paix désormais engagé entre les deux Etats. Et si cette rencontre est exceptionnelle, ce ne sera pas la seule en 2018 pour le président nord-coréen. En mai ou en juin, ce dernier devrait rencontrer Donald Trump, président des Etats-Unis, avec qui les relations n'ont pas été bonnes depuis son accession à la maison blanche.

Une ouverture vers la communauté internationale entérinée avec l'annonce faite par Pyongyang de cesser les essais nucléaires. Un site, où étaient effectués des tests d'armes atomiques, va également être démantelé.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Bientôt la paix entre les deux Corées ?

Partenaires de Boursier.com