»
»
»
Consultation

Bernard Tapie serait dans le viseur de la justice en Belgique

Bernard Tapie serait dans le viseur de la justice en Belgique

Elle s'interrogerait sur un virement de 900.000 euros effectué entre un compte français et un compte belge...

Bernard Tapie serait dans le viseur de la justice en Belgique
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les ennuis judiciaires s'accumuleraient pour Bernard Tapie, mais cette fois en Belgique... Le parquet de Bruxelles aurait ouvert une information judiciaire à son encontre, suite à une dénonciation de la cellule de traitement des informations financières, rapporte le quotidien 'L'Echo'.

Virement de 900.000 euros

L'affaire porterait sur un virement de 900.000 euros réalisé le 23 juillet 2013, d'un compte français vers un compte belge. Plusieurs auditions auraient eu lieu, mais aucun juge d'instruction n'a encore été désigné, poursuit le journal. En outre, la justice soupçonnerait l'homme d'affaires de fraude fiscale...

Organisation d'insolvabilité ?

Bernard Tapie est déjà visé par une une information judiciaire pour fraude fiscale en France, suite à une plainte déposée par le ministère des Finances. La justice le soupçonne de chercher à organiser son insolvabilité en minorant ses résultats ou en transférant des fonds. Le 25 juillet dernier, un virement de 1,8 million d'euros que Bernard Tapie tentait de transférer vers Hong Kong a ainsi été saisi par la justice, selon une source judiciaire interrogée par Reuters. "Pas un euro n'a été sorti de France pour autre chose que pour alimenter des filiales qui sont toutes connues de l'administration fiscale", avait rétorqué l'homme d'affaires à l'agence de presse.

Rappelons enfin que l'Etat français a décidé d'attaquer au début du mois Bernard Tapie au civil pour "faute" dans le dossier de l'arbitrage controversé de son litige avec le Crédit lyonnais sur la revente d'Adidas, d'après 'Le Monde'...

©2013-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com