»
»
»
Consultation

Baccalauréat : Jean-Michel Blanquer affiche sa confiance

Baccalauréat : Jean-Michel Blanquer affiche sa confiance

Le ministre de l'Education nationale a affirmé sur Europe 1 que les épreuves ne seraient en aucun cas troublées par des mouvements sociaux.

Baccalauréat : Jean-Michel Blanquer affiche sa confiance
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les épreuves du baccalauréat vont-elles être troublées par une grève du personnel de l'éducation nationale ? C'est en tout cas ce que souhaite éviter le gouvernement alors que des syndicats et les "stylos rouges" menacent de ne pas travailler le jour de la première épreuve...

Un lundi de philosophie compliqué ?

"Je dis à chacun de ne pas se laisser troubler par cela... Certains ont voulu profiter de l'Ascension pour faire l'actualité avec cela mais bien entendu, il est de mon devoir d'assurer que ça se passera bien, et ça se passera bien !", a déclaré le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, sur Europe 1 vendredi.

L'intersyndicale composée du Snes (premier syndicat du second degré), du SNALC et de la CGT, ainsi qu'un collectif de "stylos rouges", ont appelé à débrayer pour le premier jour du bac. Il s'agit de l'épreuve de philosophie de quatre heures, qui concerne toutes les filières.

Ces enseignants mécontents s'opposent fermement à la réforme du bac et du lycée...

Une revalorisation salariale globale

Le collectif des "stylos rouges", qui est devenu le premier interlocuteur du gouvernement, aurait obtenu des avancées majeures au cours de deux rencontres avec le ministre de l'Education nationale. Des revalorisations salariales pour les 880.000 professeurs auraient ainsi été évoquées, mais aucun chiffre ne sera donné avant la fin des examens...

"Le dialogue social est nécessairement dans la durée. Je ne travaille pas sous la pression, encore moins avec un quelconque chantage", a ajouté Jean-Michel Blanquer sur Europe 1. Les différents professeurs mécontents souhaitent de leurs côtés des réponses rapides, avant que les épreuves du bac ne commencent, au risque donc de les perturber...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com