Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Attaquer Amazon, un "mauvais combat" pour le gouvernement

Attaquer Amazon, un "mauvais combat" pour le gouvernement

"Personne n'oblige les Français à aller commander en ligne", estime Cédric O, le secrétaire d'État chargé du Numérique.

Attaquer Amazon, un 'mauvais combat' pour le gouvernement
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Haro sur Amazon !... Alors que les boutiques de proximité n'ont pas le droit d'ouvrir leurs portes en raison de la crise sanitaire, le géant américain des ventes sur internet est devenu le symbole de l'ennemi à abattre pour de nombreux petits commerçants.

Interdiction du Black Friday le 27 novembre, cette période de grosses promotions en ligne, ou Noël sans Amazon... Les pétitions et appels à la fronde se multiplient contre le groupe américain et ses concurrents, accusés de profiter à plein de la crise et des difficultés des commerçants...

"Réguler Amazon"

"Attaquer Amazon, je pense que c'est un mauvais combat", a répondu Cédric O, secrétaire d'État chargé du Numérique, sur franceinfo mercredi... "Je pense qu'il faut réguler Amazon pour les problèmes qu'ils posent : l'empreinte de l'entreprise, le subventionnement croisé entre le cloud et le e-commerce, éventuellement les impôts, mais je rappelle que la France est le seul pays européen à avoir mis en place une taxe sur les services numériques", a-t-il poursuivi.

"Personne n'oblige les Français à aller commander en ligne", a lancé Cédric O, affirmant que quand ils le font, ils dépensent trois fois plus chez des e-commerçants français que chez Amazon".

Mauvais combat

"Je pense qu'il ne faut pas attaquer le e-commerce... Il faut aider les petits commerces à se digitaliser. Il faut faire en sorte que les e-commerçants français soient encore meilleurs qu'Amazon. Attaquer Amazon parce qu'ils proposent un meilleur service, je pense que c'est un mauvais combat", a-t-il conclu...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !