»
»
»
Consultation

Assurance : 7 Français sur 10 se disent prêts à partager leurs données personnelles

Assurance : 7 Français sur 10 se disent prêts à partager leurs données personnelles

En contrepartie, ils souhaiteraient avoir une réduction de primes ou un service personnalisé.

Assurance : 7 Français sur 10 se disent prêts à partager leurs données personnelles
Crédit photo © iStock

(Boursier.com) — Les Français semblent faire pleinement confiance à leur assurance... A tel point, qu'ils se disent même prêts à lui partager des données personnelles. Selon une récente étude menée par le cabinet Deloitte, 75% des personnes interrogés ont en effet affirmé qu'ils accepteraient de communiquer des informations sur leur situation familiale ou leurs habitudes de vie. Mais en échange, ils souhaitent obtenir une réduction de leur cotisation. Ils sont également très nombreux (74%) à vouloir le faire à condition que leur assureur leur propose une personnalisation de leur contrat.

Selon Deloitte, la collecte de données personnelles est justifiée par le fait que "les Français s'ouvrent à de nouveaux produits et services, comme par exemple un service mobilité (contrat qui couvrirait l'ensemble des déplacements)". En obtenant plus d'informations sur les assurés, "les assurances pourraient ainsi élargir leur offre de produits et services en les personnalisant", a ajouté le cabinet.

Capter des données pour contrecarrer la concurrence

Mais l'intérêt pour les assureurs et mutualistes serait également de faire face à la concurrence des banques, qui accélèrent dans l'assurance dommages.

"L'assurance est un terrain de prédilection pour les banques. Leurs prospects sont leurs clients. Elles disposent donc d'un réservoir très significatif pour aller encore plus loin", estime Hugues Magron, associé conseil assurances chez Deloitte, cité par 'La Tribune'.

Par ailleurs, contrairement aux banquiers, les assureurs ont très peu de contacts avec les assurés. En effet, 82% des Français interrogés par le cabinet ont affirmé ne pas avoir été contactés par un conseiller et ne souhaitent d'ailleurs pas l'être. De plus, ils sont 54% à ne pas informer leur assureur de leurs événements de vie.

Des assurés très fidèles

Pour autant, les assureurs n'ont pas réellement de souci à se faire : 78% des sondés accordent leur confiance à leur assureur principal (celui chez qui ils ont souscrit le plus de contrat d'assurance). Cette cohérence se retrouve dans le fait qu'ils sont 71% à ne pas faire confiance aux nouveaux acteurs du secteur (startups, géants du web...). De façon assez paradoxale, ils justifient ce manque de confiance par la peur que leurs données personnelles ne soient utilisées à leur insu.

Ainsi, malgré la concurrence et la loi Hamon en 2014, qui permet de faciliter les résiliations de contrat, près de 8 Français sur 10 confirment aujourd'hui leur fidélité à leur assureur actuel. D'ailleurs, 52% d'entre eux détiennent leur contrat auto depuis plus de 10 ans chez le même assureur et seulement près d'1 personne sur 10 envisage de résilier un de ses contrats dans les six prochains mois.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com