»
»
»
Consultation

"Arnaud Montebourg se fait abuser par les trois autres acteurs du marché !" selon Xavier Niel

"Arnaud Montebourg se fait abuser par les trois autres acteurs du marché !" selon Xavier Niel

"Free s'adresse à 99% des Français qui gagnent moins de 3.000 Euros"...

'Arnaud Montebourg se fait abuser par les trois autres acteurs du marché !' selon Xavier Niel
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Dans le sillage de ses bisbilles avec Arnaud Montebourg au sujet des offres 4G de Free, Xavier Niel a répliqué par voie de presse... Une nouvelle fois, le très médiatique patron du groupe Iliad ne mâche pas ses mots, estimant notamment que le Ministre du Redressement productif "se fait abuser" par les trois autres opérateurs du marché français de la téléphonie, en l'occurrence : Orange, SFR et Bouygues... Il explique également préférer une stratégie d'investissements et une politique de prix attractive à la distribution de copieux dividendes aux actionnaires.

Les stratégies distributives destructrices d'emplois ?

Accusé par le Ministre Montebourg de casser les prix au lancement de ses offres 4G avec le risque de ne pas délivrer la qualité attendue par les utilisateurs de téléphones mobiles, Xavier Niel répond dans un entretien accordé au "Journal du Dimanche". Le patron de Free récuse les allégations d'Arnaud Montebourg sur Twitter, accusant sa stratégie de téléphonie 'low cost' d'être destructrice d'emplois dans le secteur en France. Xavier Niel considère que les retours de dividendes aux actionnaires sont au moins aussi délicats à piloter financièrement que sa stratégie de prix cassés...

"Nous utilisons tout notre cash pour investir"

Aux déclarations d'Arnaud Montebourg qualifiant de "douteuses" les offres 4G de Free et susceptibles d'affaiblir "la capacité des opérateurs à maintenir des niveaux d'investissements importants", Xavier Niel réplique que le Ministre "se fait abuser par les trois autres acteurs du marché". Il justifie : "Les trois opérateurs historiques ont payé 3,9 Milliards d'Euros de dividendes en 2013. On dit que Bouygues Telecom va mal, mais Bouygues a versé 500 Millions d'Euros de dividendes. Chez Free, c'était 21 ME". Le dirigeant conclut : "Ces dividendes sont majoritairement versés à des actionnaires étrangers. C'est un choix de récompenser les fonds de pension des retraités de Floride ! Chez Free, les faibles dividendes restent majoritairement en France, où nous utilisons tout notre cash pour investir".

"Nous ne faisons pas partie de l'establishment parisien bien-pensant"

Depuis deux ans et le lancement de ses premières offres 'low cost', Xavier Niel revendique avoir "rendu 1% de pouvoir d'achat aux consommateurs". Le patron du groupe Iliad saisit d'ailleurs cette occasion pour rappeler le profil de son coeur de cible client : "Free s'adresse à 99% des Français qui gagnent moins de 3.000 Euros et pour qui chaque Euro compte". Il ajoute : "Nous ne faisons pas partie de l'establishment parisien bien-pensant qui goûte peu la concurrence. Les gens qui nous critiquent n'ont pas de problème à payer ou se faire offrir par leur entreprise un forfait à 100 Euros par mois".

Montebourg a "une vraie volonté de changer les choses"

Dans cet entretien, Xavier Niel reconnaît à Arnaud Montebourg "une vraie volonté de changer les choses, ce qui est rare ces temps-ci", mais concède que son groupe a toujours eu des relations tendues avec les différentes gouvernements. "Nous avions le même type de relations sous la majorité précédente. Ce n'est pas très agréable mais nous ne cherchons pas les honneurs", déclare encore Xavier Niel au JDD...

©2013-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com